Lupin around the world... les adaptations étrangères

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lupin around the world... les adaptations étrangères

Message  veggie 11 le Dim 15 Mai - 13:35

Suite à l'intérêt qu'ont porté don don et Amadys sur ma proposition d'un topic sur les différentes adaptations (autres que françaises et japonaises) qu'a connu notre cambrioleur préféré, j'ai décidé de m'y atteler. Ce topic aura pour but d'informer sur les différents doublages sur Lupin III à travers le monde et aussi montrer que les doublages français et japonais ne sont pas les seuls à valoir l'intérêt. Il a également pour but de casser certains clichés circulant sur le net (doublages américains tous mauvais, personnage renommé Wolf dans tous les doublages américains, etc.).


''Hardyman räumt auf'' : premier doublage allemand du ''Château de Cagliostro'' (1984)


Connu sous les noms de : ''Hardyman räumt auf'' (Traduction : Hardyman fait le ménage/Hardyman remet tout en ordre) pour la VHS, ''Die Jäger des Cagliostro'' (Traduction : ''Les chasseurs de Cagliostro'') pour le cinéma ou encore ''Hardyman schafft sie alle'' (Hardyman les bat tous'') pour la télévision.

Sortie cinéma : 7 septembre 1984 (Allemagne de l'Ouest)

Sortie en cassette vidéo : 1987 (Idem)

Diffusions à la télévision allemande :

==> 1990 ou 1991 en 3 ou 4 parties sur Canal 5

==> 1997 sur RTL en intégral aux heures de midi (j'aurai pu le voir à cette époque, snif...)





Analyse

Commençons par signaler le manque de respect pour les noms de nos pauvres réalisateurs japonais : Miyazaki se transforme en ''Mia Zaki'', Yûji Ohno en ''Yu Ohno'', Monkey Punch en ''M. Punch''... La majorité des autres noms qui suivent sont occidentaux (comprenez : noms des comédiens de doublage et distributeurs du film en Allemagne). Tout semble avoir été conçu pour faire passer ce film comme un film européen et non japonais (même la cassette française n'avait pas osé...). Néanmons, si la jaquette massacre les noms du staff japonais, ils sont correctement retranscrits dans les génériques ! Mia Zaki redevient par exemple H. Miyazaki...


Pour ce qui est du film en question ou plutôt de l'adaptation...


Tout d’abord, je n’ai pas remarqué – à ma grande surprise d’ailleurs – d’infantilisation du texte ou de l’histoire malgré la censure et cette fin tronquée. L’histoire des Cagliostro n’est pas édulcorée, le ton reste le même et rien ne nous est caché de la face sombre de la dynastie. Surprise également que la scène des squelettes soit intégrale. En gros, même si la cible reste les enfants, le film est agréable à visionner même en tant qu’adulte.

Venons-en à la traduction... Eh bien sur ce point-ci, je serai moins positive. Si globalement cela reste cohérent, beaucoup de répliques sont carrément hors-sujet et modifiées pour coller au thème de base de cette édition, à savoir que Lupin est fou d’amour pour Clarisse dès leur rencontre. ''De toute façon c’est trop tard, tu peux renoncer à mon aide. Je suis complètement amoureux de cette fille. Tu ne peux pas comprendre'', voilà ce que dit Lupin à Jigen au lieu d’avouer qu’il a fui par le passé face aux Cagliostro...

L’allusion à Roméo et Juliette durant la rencontre Lupin/Clarisse et toute la déclaration d’amour que fait Lupin à la jeune fille est assez risible. Le dialogue complet est entièrement inventé (où sont passés les mignons ''M. le voleur'' de Clarisse ). Au passage, si vraiment il y a eu déclaration d’amour dans la VO, le monologue de Lupin était bien plus subtil.

Etc. Etc. On sent que la traduction a été fait à l’arrache ou volontairement modifiée pour coller au scénario de cette version. Signalons néanmoins que cette traduction douteuse est à attribuer aux adaptateurs français... à moins qu'ils n'aient repris la version sous-titrée américaine d'époque. Comme je n'ai pas vu cette dernière, je ne puis confirmer.

Les noms ont bien sûr changé. Lupin se transforme en Hardyman (prononcé à l’anglaise) et je soupçonne ce changement de modifier le nom très français de la version 1984, l’allusion au personnage de Vidocq ne voulant évidemment rien dire aux petits Allemands à qui était destiné le film en 1987. Fujiko devient Cathrin et Clarisse devient Yasmin (jusqu’à maintenant, je n’ai toujours pas compris pourquoi ce changement, y compris dans la VF). Gustav devient juste ''Hauptmann'' (= chef de la garde), Zenigata devient Ed Scott et Jigen devient Dan Dee. Au passage, merci aux crédits du générique de fin et au résumé sur la jaquette de nous informer sur le nom allemand de Jigen, car il n’est jamais nommé dans le film ! Seuls Cagliostro et Jodo (prononcez Yodo) conservent leurs noms.


En revanche, le doublage est très très bon voire même excellent. Lupin a une voix qui colle parfaitement à sa personnalité dans le film (elle rappelle d’ailleurs pas mal sa nouvelle voix allemande officielle), ainsi que Fujiko qui hérite d’une très belle voix. Cagliostro a de loin la voix la plus réussie de tout le casting et son ton hautain lui va à merveille. Le comédien a fait de l’excellent boulot sur ce personnage. Zenigata a une voix assez bizarre, rappelant celle d’un commissaire des vieilles séries télévisées allemandes (style Derrick) ou Maigret pour rester du côté des Français, mais on s’y fait assez rapidement, surtout que lorsqu’il s’énerve, son jeu est très dynamique. Clarisse a une voix toute mignonne. Quant à Jigen, sa voix est très étrange mais pas désagréable. Il m’a fait penser à un personnage de vaudeville sans exagération ni fadeur. Un jeu simple mais efficace.


Voici le casting de ''Hardyman räumt auf (Source : ma propre VHS)

Lupin (Hardyman) : Tommy Piper

Jigen (Dan Dee) : Horst Sachtleben

Fujiko (Cathrin) : Inge Solbrig

Zenigata (Detektiv Ed Scott) : Donald Arthur

Clarisse (Prinzessin Jasmin) : Madeleine Stolze

Cagliostro (Graf Cagliostro) : Eckehart Kronberg


La censure est une catastrophe. Les coupes sont trop voyantes, parfois brutales (mention spéciale à la scène où des soldats se font découper par un sabre invisible appartenant à une silhouette inconnue en kimono violet) et même ridicules (censure du passé de Lupin pour probablement rajeunir ce dernier, de la battle spagh’ et de la tentative d’étranglement de Jigen sur Lupin). Bref, cette censure est une véritable trahison. Ne pas connaître du tout l’édition intégrale ne suffit pas à ne pas faire attention à ces coupes, tellement les transitions demeurent fréquemment incohérentes (les personnages se retrouvent soudain à un endroit différent de celui où ils étaient deux secondes plus tôt).


Lupin qui décide (apparemment parce que ce n'est pas clair) de rester avec Clarisse, mais bien sûr... Et Jigen, il devient quoi dans tout ça ? Et Zenigata ? Bref, fin tronquée illogique. Il y avait simplement moyen de modifier les dialogues style à la fin, poursuivis par Zenigata, Lupin et Jigen décident de retourner voir Clarisse dès qu'ils ont échappé à la police...

Notez que les générique de début et de fin sont en français, mais diffèrent quelque peu de la version ''Vidocq'' (bien que la chanteuse est probablement la même). Une phrase a été modifiée : ''Il est venu avec sa grâce, l'eau dans les cheveux'' au lieu de ''Il a rencontré Delphina, si douce et sans défense'', de plus, le choeur présent dans le générique français est absent dans la version allemande.

Voilà ma première analyse ! J'espère que vous apprécierez Wink


Sources

www.Tomodachi.de

www.animeaufdvd.de

www.lupinthethird.de


Dernière édition par veggie 11 le Dim 10 Juin - 0:23, édité 8 fois
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lupin around the world... les adaptations étrangères

Message  mauser91 le Dim 15 Mai - 13:44

Très bonne critique, rien à redire Cool

Je ne serait pas étonné si la 1ère VF a repris la censure du doublage allemand, ou vice-versa.

Continue ainsi Smile
avatar
mauser91
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 317
Age : 25
Localisation : Là ou aucun homme n'est jamais allé
Date d'inscription : 23/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lupin around the world... les adaptations étrangères

Message  don-don le Lun 16 Mai - 23:19

Excellent article. D'autant que je n'aurais jamais l'occasion de découvrir ces versions et que je suis toujours content d'en apprendre davanatge ^__^!

Plutôt amusant la reprise de la chanson de Corinne Le Poulain. D'autant que cette "adaptation" sert beaucoup dans la version française car elle est sensée permettre de recoller les ellipses de l'intrigue et de bien insister sur le côté "héros romantique" de la censure (la scène dans la chambre de clarisse qui insiste bien sur "et il tomba amoureux, etc...", ou surtout elle fait office de véritable dénouement à cause de la fin coupée).
Bref, ça doit rendre cette version allemande encore plus incompréhensible pour les petits teutons...

A ce propos, je me demande maintenant si nous fûmes le seul pays hors-Japon à bénéficier d'une adaptation en langue locale de la chanson de Yuji Ohno ? Je pense que les italiens ont avoir leur propre version, sans doute... A chercher, tiens ^^;

Encore merci pour cet article en tout cas ...


_________________

Yakku !! Dekaaltchar ...
avatar
don-don
ANIMATEUR DU FORUM
ANIMATEUR DU FORUM

Nombre de messages : 521
Date d'inscription : 08/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lupin around the world... les adaptations étrangères

Message  veggie 11 le Lun 16 Mai - 23:38

Alors pour informations Very Happy


1. L'édtion allemande est très certainement ultérieure à l'édition française. Le générique français repris le prouve, c'est bien la version française qui a donné la version allemande et non l'inverse. On y retrouve d'ailleurs une traduction très libre de certaines répliques et les modifications pour donner plus un ton infantile et romantique à l'oeuvre.

Il est probable que cette version censurée soit en fait une collaboration franco-allemande, car il est mentionné à la fin du générique que le film a été géré par les éditions Stockmann suivies des villes Paris et Munich.

http://imageshack.us/f/852/vlcsnap2011051622h23m27.png/


2. La version française de Fire Treasure donne effectivement un certain sens à l'histoire et la garder tel quel dans une édition allemande pour enfants m'a beaucoup surpris. Peut-être pour renforcer le romantisme ''à la française'' du film ? Pourtant, rien n'est indiqué que le héros est d'origine française, bien au contraire... A noter que le générique de début est honteusement coupé pour cacher le titre du film !



3. Sur toutes les éditions anciennes, il me semble que l'édition italienne a eu droit à un générique 100 % original chanté par les Cavalieri del Rei mais sinon c'est tout... Il est possible que les Néerlandais aient une version à eux de ''Fire Treasure'' vu que leur édition était destinée essentiellement aux enfants (même si Goemon y est présent !)...

Voilà le générique italien en question : Lupin III cantata
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lupin around the world... les adaptations étrangères

Message  veggie 11 le Mer 25 Mai - 22:52

Les adaptations en langue anglaise de ''Lupin III : les clones de Mamo (connu en France comme ''Le Secret de Mamo'')



1. Lupin the Third (A.K.A. Lupin den Otrolige en Suède), 1979




Cette jaquette VHS est suédoise (édition donc sous-titrée) et très très rare à trouver. J'ai eu un coup de pot qu'un magasin proposait d'acheter en ligne. De plus, elle est en parfait état malgré quelques poussières et quelques secondes où un saut d'image se produit. Jugez d'ailleurs de la qualité des couleurs, bien plus vives que sur les DVD :





Ce premier doublage a été réalisé en 1979 par une société inconnue pour la compagnie d'aviation Japan Airlines (d'où son nom de JAL dub sur les sites de fans). Il semblerait que ce soit TMS qui ait directement été à l'origine de ce projet, mais les studios font mine d'avoir désormais oublié cette histoire... Pourtant, ce premier doublage a permis les premiers pas du cambrioleur en Occident...


La traduction est extrêmement proches des dialogues en japonais, probablement le doublage le plus fidèle qui ait été réalisé sur Lupin III. Les répliques sont traduites quasi littéralement si on excepte deux changements notoires comme le nom d'Arsène Lupin qui n'est plus prononcé ou encore Zenigata qui - parce qu'il devient Américain dans cette version - trouve bizarre que son commissaire l'emmène dans un restaurant nippon. Le reste est strictement similaire à la VO. Epoque oblige, les noms sont bien évidemment changés, à l'exception de Lupin qui conserve le sien.

Jigen devient Dan Dunn, nom d'un détective héros de comics des années 30, sorte de cousin de Dick Tracy portant borsalino et costume d'époque. Un site qui a servi de base d'informations à l'auteur des articles Lupin III sur Animeland le renommait Nick dans la version suédoise, mais je me dois de rectifier que je n'ai vu nulle part ce nom dans la VHS suédoise. Il est nommé dans les sous-titres Don ou Dan. Probablement une simple erreur de la part de la personne qui a signalé ce changement de nom.

Goemon est nommé Samurai

Fujiko devient Margo (sans le t)

Zenigata devient le détective Ed Scott (surnommé Old Man dans la VA)





Pour un premier doublage, les comédiens (dont la liste est inconnue) s'en sortent plutôt bien. Lupin hérite d'une voix un peu aigue qui retranscrit bien son caractère binôme sérieux/loufoque. L'hystérie de Zenigata est retranscrite à merveille et sa voix quelque peu rauque siée bien au personage. Goemon a une voix neutre avec un petit fond grave, limite autoritaire. Quant à Jigen et Fujiko, le premier hérite d'une voix de cow-boy nazillarde plutôt bien jouée et Fujiko d'une voix peut-être un peu trop crispante mais pas trop désagréable encore.

Mamo a une voix très semblable à celle de la VF 1980, telle qu'on croirait entendre celle d'un jeune homme. Les autres personnages ont de bonnes voix dans l'ensemble.

Le jeu est variable, notamment celui sur Mamo qui frise fréquemment la caricature lorsqu'il doit rire et certaines faiblesses de ton. Lupin n'a pas son meilleur comédien américain pour le moment, mais le ton hystérique et loufoque y est déjà. La voix de Fujiko manque quelque peu de sensualité... Jigen est très classe dans ses répliques, rien à dire.

Un casting non-officiel circule sur Internet, attribuant notamment la voix de Lupin à Peter Fernandez (voix de Speed Racer). Ne prenez surtout pas ce casting en compte ! Il a plus d'une fois été remis en question par de nombreux fans de ''Speed Racer'' et n'est en rien officiel.

Si par hasard un jour vous seriez tenté d'écouter un extrait de ce doublage, vous serez probablement surpris (et surtout gêné) par le timbre aigu et grinçant de la majorité des voix, notamment lorsqu'ils se mettent à crier. Je vous conseille avant tout de ne pas oublier que ce doublage a déjà plus d'une trentaine d'années, que l'enregistrement des voix n'a probablement pas été réalisé dans les meilleures conditions vu qu'il n'était pas destiné à sortir en cassette vidéo ou au cinéma et surtout que la principale piste audio disponible sur Internet a beaucoup vieilli avec le temps; mais surtout, l'enregistrement ayant été réalisé durant des séances de projection mais également durant des vols transatlantiques, la bande sonore ne présente pas la meilleure qualité possible, même à l'époque de cet enregistrement. La cassette vidéo que je possède ne présente pas autant de dégradation, néanmoins je soupçonne que déjà à l'époque du doublage, la qualité audio souffrait déjà de ces défauts sonores.

En générique de fin, le fameux Super hero chanté par Tommy Synder



Ce générique n'est pas disponible sur ma cassette suédoise, c'est scandaleux ! Par chance, les enregistrements audio disponibles sur Internet le proposent (c'est d'ailleurs ainsi que j'ai appris son existence).

Les éditions légales de ce doublages sont au nombre de trois : la VHS suédoise désormais épuisée, une même édition sortie un peu en même temps en Finlande et enfin, un DVD italien sorti en 2005 chez l'éditeur De Agostini propose le doublage italien d'époque (en version censuére) et le doublage américain de 1979. Attention, celui-ci n'est pas intégral non plus pour coller à la version censurée d'époque. Le seul moyen d'avoir donc une version légale complète du doublage reste les éditions VHS en attendant la sortie annoncée prochainement d'une édition DVD américaine du film avec les quatre doublages anglophones, dont le JAL dub, prévue pour 2013 !



Les sous-titres gâchent un peu l'image



2. The Mystery of Mamo (1995)




Second doublage américain, c'est la première fois que le titre évoque Mamo. Pour la petite histoire, signalons qu'à l'origine, ''The Mystery of Mamo'' est une création d'un fan, Mark Merlino, qui dans les années 80 imagina ce titre pour nommer ce film. Il circula ensuite sur les premiers forums américains consacrés au personnage, soit entre 1991 et 1994 avant que Streamline Pictures ne reprenne ce titre pour leur édition vidéo. Le Japon n'a jamais eu pour titre un équivalent VO du ''Secret de Mamo'', titre français actuel du film. A la rigueur peut-on citer le titre officieux ''Mamo no Ichihen'' mais il signifie ''La première copie de Mamo'' et non ''Le Secret de Mamo''. Le titre français actuellement employé est donc très probablement plagié depuis l'édition américaine actuelle, je doute fort qu'IDP se soit permis de demander à Geneon les droits d'utiliser ce titre.

Ce second doublage américain prend quelques libertés avec la VO, mais conserve une certaine logique dans les phrases et ne s'éloigne pas beaucoup du contexte de base. Certaines répliques sont mêmes très proches de la version JAL.

Les noms sont tous originaux, y compris Lupin, ce qui est plutôt surprenant lorsqu'on sait que le héros avait été renommé ''Wolf'' en 1991 sur ''The Castle of Cagliostro'', sorti chez le même éditeur et avec le même casting ! Curieux tout ça... A noter cependant que Zenigata n'est pas ''Inspector'' mais ''Detective''.

Le doublage dans l'ensemble est excellent avec une mention spéciale à Bob Bergen sur Lupin. Les comédiens savent être dans le ton du film et se donnent pleinement après leurs premières expériences sur ''The Castle of Cagliostro'' et ''Tales of the Wolf'' (épisodes 145 et 155). On pourra reprocher à Sean Barrett sur Jigen d'avoir un ton un peu éloigné du personnage après une voix plus abordable dans ''The Castle of Cagliostro'' (avec la seule exception qu'il était le sous-fifre de Lupin dans le doublage de 1991, ce qui n'est plus le cas ici), mais on s'y fait assez rapidement.


Casting de ''The Mystery of Mamo''

Lupin the Third : Bob Bergen

Jigen : Steve Bulen

Fujiko : Edie Mirman

Goemon : Kirk Thornton

Detective Zenigata (Old man) : David Povall


L'édition en soi ne s'éloigne pas beaucoup de la version originale, y compris dans le générique de fin.



3. The Secret of Mamo (2003)



De loin l'édition la plus connue, cette 3e version américaine a été doublée par le casting de la série Tv 2 diffusée la même année sur Cartoon Netword section réservée aux adultes (Adult Swim). Comme de juste, les noms sont également tous d'origine. La traduction en revanche s'éloigne énormément de la VO avec des réplique parfois complètement hors-sujet bien que reprenant plus ou moins la base de la réplique d'origine. Dommage dommage...

Sinon, le doublage est très très bon. Les comédiens savent s'amuser comme ils le faisaient déjà sur la série Tv 2 et une fois de plus, Tony Oliver nous prouve son talent de comédien. C'est une voix que j'apprécie beaucoup sur le personnage de Lupin, même si je reconnais qu'il faut un certain temps pour s'y faire si on est surtout habitué à la voix d'Ogouz. On regrettera néanmoins un langage parfois un peu trop vulgaire. Le doublage d'origine est certes un peu cru, mais nullement vulgaire...



Casting de ''The Secret of Mamo''

Lupin : Tony Oliver

Jigen : Richard Epcar

Fujiko : Michelle Ruff

Goemon : Lex Lang

Zenigata (Pops) : Jake Martin



Version anglaise : Secret of Mamo (1996)



Voilà la version anglaise sortie chez Manga Video UK, valable uniquement pour l'Australie et le Royaume-Uni. Et comme c'est au Royaume-Uni, Lupin devient Wolf pour problèmes de droits.... C'est très moche. Par chance, les autres conservent leur nom.

CE DOUBLAGE N'A JAMAIS ETE DIFFUSE AUX ETATS-UNIS !!! (Je le précise au cas où quelqu'un me ressort l'argument des massacres dus aux Américains sur les anime nippons)


Le doublage est plutôt moyen, notamment par un côté trop caricatural sur certains moments. Le choix des voix est bon en revanche. Eric Meyers est même bien meilleur dans le rôle de Jigen que Sean Barrett, même si Richard Epcar reste pour moi LA voix anglophone de Jigen. Le casting réalisera un meilleur doublage sur celui de Goodbye lady liberty, à ne pas confondre avec sa VF catastrophique à la traduction faite à l'arrache et même bien éloignée de la VA. Donc je le répète, si vous croyiez que la VA était responsable de cette trad. VF, vous vous trompiez complètement. Signalons néanmoins une traduction assez fun - certes moins que le doublage Streamline - et agréable.


Casting de ''Secret of Mamo''

Wolf (Lupin) : William Dufries

Jigen : Eric Meyers

Fujiko : Toni Barry

Goemon : Garrick Hagen

Zenigata (Pops) : Sean Barret


Au passage : la jaquette VHS est très très moche. Ce doublage n'a pour le moment pas été réédité en DVD, ni au Royaume-Uni ni en Australie. Vous verrez parfois sur le net des images de couvertures DVD basées sur celle de la VHS, mais il s'agit de ''fakes''. Prochaine édition annoncée : début 2013 chez Discotek, avec un DVD proposant les quatre doublages anglophones. Espérons que ce projet ira jusqu'au bout !


En conclusion : je reste une grande fan du doublage Streamline concernant le jeu des acteurs, les voix et la traduction. Pour davantage d'humour encore, préférez la version Geneon (Lupin y est deux fois plus délirant). Le JAL dub a ses faiblesses, certains ne l'aiment pas d'autres le trouvent meilleur que le Streamline dub... Je fais partie de ceux qui le considèrent comme à part, une sorte de doublage particulier qui garde son charme malgré le temps et les probables conditions d'enregistrement en 1979. Tout fan des doublages rares de Lupin III se devrait un jour de le tester, ne serait-ce qu'une fois !


Dernière édition par veggie 11 le Sam 5 Jan - 23:23, édité 12 fois
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lupin around the world... les adaptations étrangères

Message  don-don le Mer 25 Mai - 23:17

Je n'ai pour ma part connu que la 3ème version : j'avais acheté le dvd US quand l'espoir d'une édition FR était encore bien improbable (IDP annonça son projet un an plus tard et je pus revendre le DVD... mais gardais le petit médaillon bonus en compensation ^^). Enfin, "connu" est un grand mot car je n'ai surtout regardé que la VO en écoutant 2-3 extraits de la VA sans grande conviction...

Sinon, je me souviens avoir vu la 2ème édition en VHS dans le catalogue de feu-Arkham vidéo (rue Dante à Paris). J'ai hésité à la commander à l'époque, surtout pour l'espoir d'une image nette; mais son prix, son format NTSC et le fait que je possédais tout de même une bonne copie de la VF m'ont dissuadé, et c'était pas plus mal (j'ai pu commander "Gold of Babylon" à la place quelques semaines plus tard et je ne le connaissais pas ^^)

Encore merci pour ces critiques instructives. A moins de les voir et revoir plusieurs fois en ayant la possibilité de voir la VO, je serais bien incapable d'une telle initiative study

cheers

_________________

Yakku !! Dekaaltchar ...
avatar
don-don
ANIMATEUR DU FORUM
ANIMATEUR DU FORUM

Nombre de messages : 521
Date d'inscription : 08/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lupin around the world... les adaptations étrangères

Message  veggie 11 le Mer 1 Juin - 22:41

Voici maintenant un mini reportage sur les éditions latino et espagnoles de Lupin III. Ces éditions ont pour point commun de perpétuer une impression de gros ''bordel'' parmi les adaptations lupinesques sortis dans ces contrées.


Les adaptation de Lupin III en español y braziliano


La première fois qu'on s'initie à Lupin dans la langue de Cervantès, on remarque bien vite une prédominance de deux oeuvres du cambrioleur :

a) La série Tv 1

b) Babylone


Oui, vous lisez bien. Ce sont ces deux oeuvres qui ont connues le plus d'adaptations en Amérique latine et en Espagne. Je ne citerai pas le Portugal dans cet article étant donné la faible diffusion des aventures du cambrioleur au pays du porto. Sachez juste que seuls ''Mamo'' et ''Cagliostro'' sont sortis en DVD. Une diffusion de la première série Tv eut également lieu dans les années 90 avec le doublage brésilien, mais ça s'arrête là.


Les toutes premières oeuvres en espagnol



La toute première sortie de Lupin III en Amérique latine ne s'éloigne pas de celles disponibles dans les autres pays à la même époque : il s'agit du premier film - ''Mamo'' - sorti à l'époque en 1980 (la date m'a été donnée par Wikipedia España) sous son vrai nom, ''Lupin III''. Il s'agit donc bien évidemment d'un doublage basé sur la version américaine de l'époque (comme ce fut le cas en France). Il n'y a aucune source valable sur une éventuelle sortie cinéma, donc je privilégie la diffusion télévisée ou une sortie en cassette vidéo, même si aucune source n'est disponible à ce sujet et encore moins une quelconque jaquette VHS. Je peux cependant vous présenter le casting de ce film (source : Wikipédia España. En général, les infos de Wikipédia sur Lupin sont sûres et ont été confirmées sur d'autres sites internet).


Lupin: Víctor Mares Alcalá
Jigen: Jorge Arvizu
Goemon: Carlos Magaña
Fujiko : Patricia Acevedo
Zenigata: Francisco Colmenero


Ce casting reprendra du service dans une édition mexicaine du ''Château de Cagliostro'' sorti quelques années plus tard (entre 1981 et 1985) et dont les sources sont tout aussi restreintes. Je n'ai malheureusement toujours pas eu la possibilité d'écouter le doublage de ces deux premiers films et je le regrette beaucoup. Les anciens doublages ont une saveur selon moi que n'ont plus vraiment les nouveaux.



Le second film est connu sous deux noms, à savoir tout simplement ''El Castillo de Cagliostro'' (c'est ainsi d'ailleurs qu'il est présenté dans le doublage) mais aussi ''El castillo de los Falsificadores'' (Le château des falsificateurs) lors de sa diffusion à Cuba entre 1980 et 1985.

Ces deux premiers doublages latino sont à l'heure actuelle introuvables. J'ai cru au départ que la version que j'avais pu écouter de ''Cagliostro'' était la version 1980, mais malheureusement il s'est finalement avéré qu'il s'agissait du redoublage réalisé en 2002. Zenigata rebaptisé Ed Cott dans les deux versions du film et l'utilisation de la ''Gotho Money'' au lieu de la ''Goat Money'' (un clin d'oeil pour les fans du premier doublage ?) m'ont induits en erreur.



En 1988, un éditeur espagnol propose une cassette vidéo avec doublage (médiocre) du troisième film, l'Or de Babylone.



Oui, c'est bien Lupin dans ''Babylone''... pale Les noms sont conservés tel quel, mais les voix sont atroces et les comédiens, surtout Zenigata, jouent comme des pieds... Inutile d'aller plus loin. Le casting malgré tout :

Lupin : José Carabias
Jigen : José Maria Cordero
Fujiko : Laura Palacios

Là encore, deux doubleurs manquent à l'appel. Mais les infos sur ces éditions sont très difficiles à trouver. Le film fut réédité en Espagne en 2007 avec mention d'un doublage espagnol. Un fan espagnol de Lupin m'a confirmé récemment qu'il s'agit bien du doublage de 1988.


Du côté du Brésil, il faut attendre la toute fin des années 80 (1989 ?) pour avoir une édition VHS d'un film de Lupin III. Et c'est le troisième film qui s'y colle. Et là, je possède une jaquette VHS :



Du côté du doublage en revanche, je ne peux malheureusement rien dire. Sauf pour le casting :

Lupin: Ezio Ramos
Jigen: Nélson Batista
Fujiko: Denise Simonetto
Goemon: Dráusio de Oliveira
Zenigata: Antônio Moreno

Ce casting ne sera utilisé qu'une seule fois. Tout comme en Espagne, le film fut réédité en 2007 avec un doublage en portugais, mais là impossible de savoir si le doublage proposé est l'ancien ou un redoublage. Les sources sur cette édition DVD ne le précisent pas.



La diffusion de la série Tv 1 en Espagne

Entre 1991 et 1992, c'est un grand évènement car pas moins de trois séries Tv sont diffusées à travers l'Espagne sur Tele Cinco.



La version provient très certainement d'Italie, car les censures sont exactement les mêmes (rien de bien folichon : scènes de ''cul'' et violentes retirées). Le casting reste un mystère, bien qu'il semble que le doubleur mexicain de la série Tv soit le même que pour le casting espagnol. Il s'agirait de Victor Mares Jr qui sera pendant quelques années en quelque sorte le Philippe Ogouz des latinos.

Le doublage en soit n'est pas mauvais, plutôt sympa (notamment les voix de Jigen et de Lupin) bien que tous les personnages soient renommés si on excepte Lupin.

Jigen devient Oscar Fujimoto (non, vous ne rêvez pas), Fujiko devient Patricia, Zenigata devient l'inspecteur Basilio et Goemon... devient Francis Ishikawa ! Non, vous ne rêvez toujours pas. Pauvre Goemon...



La seconde série Tv a un casting différent ! Et là encore, je ne peux vous présenter le casting que pour deux personnages :

Lupin: Txema Moscoso
Jigen : Iker Muñoz

Iker Muñoz sur Jigen n'a pas fait long, c'est son seul doublage du personnage. Dommage, sa voix n'était pas top mais encore pas mauvaise comparée à la plus récente. En revanche, Txema Moscoso aura une petite carrière plus importante sur le personnage de Lupin et son fameux rire ainsi que sa voix légèrement nazillarde aura largement marqué les esprits. Il reprendra son rôle sur ''Goodbye Lady Liberty'' et sur certains épisodes de la série Tv 3. Il semble que le doublage ait eu lieu à Bilbao (cf. blog de notre amie Amadys). Le reste du doublage est convaincant, sauf pour certains personnages secondaires qui perdent un peu de crédibilité (les enfants notamment) à cause d'un mauvais choix de voix. La traduction est très correcte et les noms restent les même que ceux de la première série.



La troisième série n'a pas fait long feu sur Tele Cinco. Il semble même que les épisodes ont été diffusés dans le désordre et que la fin ne fut même jamais diffusée. Et là encore, le casting change ! Oui, croyez-moi mais lorsque je lis les plaintes au sujet du changement de casting par Dybex, ça me fait quelque peu sourire quand je remarque que les casting espagnols changent continuellement sur Lupin III.

Voici le peu d'informations que j'ai pu choper sur le casting. Fujiko et Goemon manquent à l'appel.

Lupin : Angel Sacristán (avec Txema Moscoso en remplacement sur les épisodes 11 à 38)
Jigen : Miguel Ángel Del Hoyo
Zenigata: Luis Mas


N'ayant jamais pu écouter ne serait-ce qu'un extrait de ce doublage (alors qu'à l'inverse, les épisodes des séries Tv 1 et 2 sont facilement disponibles en intégral sur certains sites de vidéo en ligne et que le générique de cette 3e saison tourne en boucle sur youtube), je ne puis confirmer sa qualité. J'ai néanmoins suivi quelques conversations sur Internet et beaucoup de fans de l'époque ont parlé d'un doublage mitigé, voire carrément mauvais. Ce qui ne m'étonnerait guère...


Les sorties des années 90

Une édition VHS de ''Fuma'' avec un nouveau casting voit le jour entre 1995 et 1996. Désolée, mais je n'ai aucune info au sujet du casting ni sur la qualité du doublage et je ne suis pas très motivée de le regarder... Pour ma part, Fuma ne vaut le coup qu'en japonais (et peut-être en italien). Je devrais me revoir la version française...



A noter que ce doublage est ressorti en DVD au tout début des années 2000...


Ensuite sortie européenne de l'édition anglaise du second film oblige, ''Le Château de Cagliostro'' dans une édition Manga Video au doublage pas trop mal (la voix de Jigen est particulièrement bien choisie). Seul problème : le doublage est basé sur la médiocre traduction US made by Streamline.



Le casting :

Lupin : Ricky Coello
Jigen: Jordi Ribes
Fujiko : María Luisa Rosselló
Goemon : José Posada
Zenigata : Rafael Calvo

Un tout autre casting a circulé auparavant sur Internet, mais il semble que celui-ci soit bel et bien le bon.


Les sorties des années 2000



En 2004, ''Goodbye lady liberty'' est le seul anime de Lupin à sortir en DVD en Espagne. Et que se passe-t-il ? Youpi, le casting a encore changé ! Very Happy Non pas tout à fait, car Txema Moscoso reprend son rôle sur Lupin et il apporte un peu de bonne humeur dans ce casting catastrophique. Les voix sont pas mauvaises, mais le doublage est très très moyen. Jigen a l'air autant inquiet pour son partenaire mourant que moi lorsque je me rend compte que l'imprimante manque de papier. La traduction est assez fidèle à la VO, rien à dire. Les voix sont les mêmes que sur les séries Tv 1 et 2 (à savoir Oscar, Patricia...) sauf pour Goemon qui retrouve son nom d'origine ! Quand je vous dis que ces éditions sont le bordel. A noter qu'il existe une édition DVD de ce doublage très facilement trouvable sur Internet.



Redoublage des séries TV

En 2008, les deux premières séries Tv sont redoublées en espagnol pour une nouvelle diffusion Tv sur la chaîne Tv Animax. Voici le nouveau casting de la série Tv 2 :

Lupin: Juan Navarro Torello
Jigen: Mariano Munoz
Fujiko: Raquel Martin
Goemon: José Maria Carrero
Zenigata: Angel Rodriguez

On perd le rire mythique de Lupin en espagnol... Le nouveau doubleur n'est pas mauvais, mais un peu moins drôle. Jigen a une voix très très bizarre auquel j'ai toujours du mal à accrocher au début. Son jeu est aussi très variable. Rien à dire pour Fujiko et Goemon. En revanche pour Zenigata, cest du même acabit que Jigen, ni vraiment bon ni vraiment mauvais. Il y a un ton agaçant dans sa voix, quelque chose qui rend l'écoute plutôt désagréable par moment. En revanche, la traduction est bonne et les noms sont ceux d'origine. On en a donc terminé avec Oscar, Patricia, Francis et Basilio.


La série Tv 1 elle a un casting différent (si ! si !) Suspect Shocked La même année, les deux séries sont redoublées et à chaque fois, le casting est différent. Trop fort, les Espagnols ! tongue

Ce casting est nettement meilleur que celui du redoublage de la série Tv 2 :

Lupin: Anselmo Herrero
Jigen: José Maria Regalado
Fujiko: Pilar Ferrero
Goemon: Alberto Escobal Garcia
Zenigata: Victor Prieto

Ces deux séries sont apparemment sorties en DVD, mais je n'en ai vu aucune lors de mes vacances l'année dernière, donc... Wait and see.


Les doublages d'Amérique latine

Pour finir avec l'espagnol, on passe au tout dernier doublage, celui qui continue de bosser sur Lupin III non pas en Espagne mais en Amérique latine. Sachez qu'en Amérique latine, ils ont leurs propres doublages de Lupin (un peu comme les Canadiens).

J'ai déjà mentionné plus haut les doublages anciens de ''Mamo'' et ''Cagliostro'' qui sont bel et bien sud-américains. Voici maintenant ceux pour les séries Tv. J'ai pu écouter dernièrement la version latino de la série Tv 1 et rien à dire, c'est vraiment pas mal du tout car on retrouve apparemment le même casting que pour l'Espagne. A la seule différence que...

Lupin s'appelle Aramis Lupan, Jigen s'appelle Julián (bon... c'est déjà mieux qu'Isidore No ), Goemon s'appelle Ramón (OMG), Fujiko a pour nom Vanessa et Zenigata est appelé Zuñiga (notez l'effort pour se rapprocher de son nom en VO ! cheers ). Les noms seront repris dans la version brésilienne de la série Tv 1, diffusée sur la chaîne Locomotion en 1997 sous le nom ''Cliff Hanger'' (alors que Lupin s'appelle toujours Aramis Lupan, merci pour les pauvres téléspectateurs que nous sommes...). Le doublage brésilien est d'ailleurs nettement inférieur au mexicain.

Voici une pub promotionnelle pour la série Tv 1 au Brésil où l'on peut entendre le titre ''Cliff Hanger'' :



Concernant par contre le doublage mexicain, celui-ci s'avère franchement sympa avec de bonnes voix pour nos héros. J'avoue même adorer les changements de noms tellement ils collent bien aux persos (à part Ramón pour Goemon).


La situation actuelle de Lupin en Amérique latine

Parlons maintenant du tout nouveau casting latino qui a doublé bon nombre de téléfilms et de films en Amérique latine, jamais sortis en Espagne (un peu comme si le Canada, la Belgique ou la Suisse doublaient des Lupin sans les diffuser en France). Ainsi, la totalité des Tv spéciaux entre 1989 et 2000 sont sortis là-bas ! Suivis du redoublage de ''Mamo'' et de ''Cagliostro'' (magnifique édition de ''Cagliostro'' par ailleurs), ainsi que des doublages des films suivants. J'ai un doute pour celui de ''Babylone''.

Le redoublage du ''Château de Cagliostro'' est correct, mais sans plus. Les voix sont toutes d'origine, sauf Goemon de temps à autre nommé ''El Samuraí'' et Zenigata rebaptisé Ed Cott (pour les anciens fans ?), un nom dont la dernière utilisation remontait alors... au milieu des années 80. À signaler que le générique de début n'est pas en version chantée sur ce doublage, mais en version instrumentale. Quant à la traduction, elle reste globalement proche de la VO.

Ces doublages s'appuient fréquemment sur l'italien et les répliques sont très similaires, du moins sur les premiers téléfilms. J'ai vu celui de ''Destination Danger'' dernièrement et la traduction est assez différente. Au départ, les noms sont ceux de la série Tv 1, mais bien vite, les noms originaux reprennent. En revanche, Lupin passe d'Aramis Lupan à... Cliff Hanger dans ''Hemingway'' Suspect . Je n'ai toujours pas compris pourquoi.

Le casting est pas mal, sauf Zenigata auquel je ne n'accroche pas du tout et Jigen dont la voix trop jeune (Surtout dans ''Destination Danger'' où le choc est double vu qu'il est censé avoir la cinquantaine dans ce téléfilm !) ne passe pas vraiment (sans parler du jeu très moyen du comédien, mais j'en reparlerai dans un prochain article.).



Le prochain article aura pour sujet les différents doublages sur ''Destination Danger''. Là aussi, y a pas mal à dire !


Dernière édition par veggie 11 le Mer 7 Nov - 15:44, édité 12 fois
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lupin around the world... les adaptations étrangères

Message  feanor curufinwe le Mer 1 Juin - 23:32

Goemon... devient Francis Ishikawa

Sinon, pour les espagnols, je compatis...changer tout le temps les voix, moi aussi ça me mettrait les nerfs!
Enfin...l'herbe est toujours plus verte chez le voisin!
avatar
feanor curufinwe
Roi de la Cambriole
Roi de la Cambriole

Nombre de messages : 146
Age : 36
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 27/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lupin around the world... les adaptations étrangères

Message  mauser91 le Jeu 2 Juin - 10:47

Pour le doublage latino de la série 1, voici le casting, effectuer à Los Angeles :

Victor Mares Jr. (voix de Michael J. Fox) : Arsène Lupin III
Leonardo Araujo (voix de Biff Tannen dans Retour vers le futur, de Forrest Gump et de Kurt Russell dans The Thing) : Jigen (Julian dans cette version)
Erika Robledo (voix d'Anna Kendrick et de Titi dans Roger Rabbit) : Fujiko

On notera que c'est le fils de Victor Mares Alcala, voix de Lupin dans les doublages 1 de Mamo et de Cagliostro, qui double le personnage.

Je pense que ce doublage a été effectuer vers la fin des 80's ou début des 90's, car Victor Mares Jr. a vraiment eu des 1ers rôles à ce moment là.

Sources : Doblaje Wiki

C'éatit quand même un sacré casting pour les 1ers doublages de Mamo et Cagliostro, avec Jorge Arvizu et Fransisco Colmenero, qui font partis des comédiens préfférés des fans de doublages, et les plus reconnus.

Excellent article encore une fois.

avatar
mauser91
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 317
Age : 25
Localisation : Là ou aucun homme n'est jamais allé
Date d'inscription : 23/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lupin around the world... les adaptations étrangères

Message  mauser91 le Jeu 2 Juin - 16:33

Il existe un doublage catalan certainement basé sur la version US-Streamline (les noms Wolf, le jardinier Walter...) :

Lupin III : El Castell de Cagliostro

Albert Roig : Lupin III "Wolf"
Teresa Manresa : Fujiko
Toni Sevilla : Jigen
Marc Zanni : Goemon
Domènech Farell : Zenigata
Eva Lluch : Clarisse
Pep Torrents : Compte de Cagliostro
Vicens Manel Domènech : Walter


avatar
mauser91
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 317
Age : 25
Localisation : Là ou aucun homme n'est jamais allé
Date d'inscription : 23/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lupin around the world... les adaptations étrangères

Message  Jigen Daisuke le Ven 3 Juin - 2:03

Je dois d'ailleurs m'attaquer un jour aux séries en espagnol, j'ai la chance (?) d'avoir un niveau de base correct, donc, heu, je gère. Very Happy
J'ai fait quelques essais déjà, et je trouve les voix drôledement moins marquantes que sur la VF ou la VA, par exemple... Sauf la latino qui a l'air mieux, mais j'ai pas encore testé sur un épisode entier, donc pas assez pour commencer à me faire une idée.

Et soit dit en passant, le doublage américain sur les 79 premiers épisodes en vaut vachement la peine XD y a de ces parodies d'accents, je vous dit que ça !
avatar
Jigen Daisuke
Roi de la Cambriole
Roi de la Cambriole

Nombre de messages : 169
Age : 27
Localisation : Le cul dans un bon fauteuil, un Walther P38 à portée de main...
Date d'inscription : 04/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lupin around the world... les adaptations étrangères

Message  veggie 11 le Dim 5 Juin - 23:44

Je confirme la très grande qualité de la VA sur la série Tv 2 ! En attendant d'y revenir peut-être un jour, je vais vous parler ici des différents doublages du 5e Tv spécial ''Destination Danger''. Pourquoi j'ai choisi ce Tv spécial ? Ben... parce que voilà, j'en avais envie Very Happy. Et puis aussi parce que c'est le seul Tv spécial dont j'ai vu tous les doublages existants. C'est également le parfait téléfilm pour juger de la qualité de jeu d'un comédien de doublage sur une séquence larmoyante. Ici sur ''Destination Danger'', ce sera principalement THE scène avec Jigen en train de pleurer.


Les doublages à travers le monde du téléfilm ''Rupan Ansatsu'' (1993)





Les doublages par ordre chronologique

Japon (1993)

Italie (1999)

Allemagne (2001)

Amérique latine (2003)

Etats-Unis (2005)

France (2006)


Je vais réaliser mon analyse de chaque doublage de façon chronologique en commençant bien évidemment par le doublage d'origine.


Japon (1993)

- Comment sont les voix des méchants ? : normales, rien de particulier. Elles collent bien à leur caractère.

- Comment est la voix de Karen ? : on lui donne plus 30 ans que 22 ans, mais grâce au talent de la seiyû, ce détail passe comme une lettre à la poste (dixit Xanathos).

- Et les personnages principaux, ils assurent ? : Yasuo Yamada était très affaibli lorsqu’il a doublé ce téléfilm et cela se ressent dans son jeu, moins dynamique qu’habituellement. Rien à dire en revanche pour les autres seiyû.

- Que vaut la qualité émotionnelle de THE scène : Tout simplement sublime. Kobayashi n’a jamais été aussi impliqué dans son jeu et l’émotion est présente de A à Z. Dommage qu’il s’arrête un peu trop vite. Rien à dire non plus pour la seiyû de Karen.

- A quoi ressemblent les noms ? : Karen en romaji se retranscrit en Karen Koriusuki et Jean-Claude en Jon Kurosu. Aïe... Aucun problème (ou presque) pour Keith.

- Le registre de langage entre Jigen et Karen : ''Kimi wa ano Koriusuki no musume da ?'' = ''Tu es la fille de Koriusuki ?''. ''Kimi no oyaji'' = Ton vieux. Jigen est très familier avec Karen, un peu comme s' il s'adressait à une adolescente. Karen quant-à-elle a plus de recul face à son ennemi juré (elle emploie le très neutre ''anata'' qui peut soit être du vouvoiement soit du tutoiement neutre.

Conclusion : excellent doublage comme à son habitude avec une séquence émotionnelle très poussée. Malheureusement, affaibli par la maladie qui l'emportera deux ans plus tard, Yasuo Yamada est loin de nous livrer sa meilleure prestation sur Lupin III. En revanche, Kobayashi est impeccable sur Jigen et on sent bien dans son timbre de voix que Jigen n'est déjà plus de première jeunesse dans ce téléfilm.



Italie (1999)

- Comment sont les voix des méchants ? : voix de méchants basiques, assez proches de la VO.

- Comment est la voix de Karen ? : une voix de trentenaire. A leur place, je l'aurai quand même légèrement rajeuni au niveau de la voix. Mais le jeu de comédien est très correct. On ressent bien sa froideur.

- Et les personnages principaux, ils assurent ? Roberto del Giudice (Lupin) s'amuse comme un petit fou et nombre de scènes plus ou moins comiques deviennent hilarantes grâce à son ton amical qui amène un peu de chaleur à cette ambiance pesante. Quant à son collègue Sandro Pellegrini (Jigen), c'est du tout bon également. Les autres s'en sortent très bien, à part peut-être Rudolfo Bianchi (Zenigata) dont c'est le premier doublage du personnage en question et qui peine sur certaines scènes à se mettre au même niveau que l'ancien comédien Enzo Consoli. Néanmoins, la scène d'ivresse est plutôt bien foutue.

- Que vaut la qualité émotionnelle de THE scène ? : un doublage impeccable de la part de Sandro Pellegrini qui parvient à maintenir l'émotion jusqu'à l'arrivée de Jean-Claude et sa clique. Sa voix quelque peu rauque sied parfaitement à l'état d'esprit de Jigen sur cette scène (et sur un peu tout le téléfilm). La comédienne de Karen s'en sort plutôt pas mal.

- A quoi ressemblent les noms ?: Karen Kowalski... Voilà que notre jeune Russe se transforme en Polonaise à moins que sa famille ne soit d'anciens réfugiés polonais... enfin bref. Un petit laisser-aller du côté de la retranscription des katakana. John Cloths... mouais, ça peut jouer. Keith Arnett Shocked Houlà, là on frise l'invention...

- Le registre de langage entre Jigen et Karen : il semble plutôt soutenu et assez proche de la VO. J’y reviendrai un peu plus tard lorsque j’aurai quelque peu revu ce doublage.

Conclusion : doublage très sympathique et plutôt réussi grâce aux très bonnes performances de Roberto del Giudice (Lupin) et Sandro Pellegrini (Jigen) tout simplement superbe dans le rôle d’un Jigen tourmenté par ses souvenirs et ses sentiments.



Allemagne (2001)

- Comment sont les voix des méchants : plutôt bien choisies. Des voix de méchants quoi.

- Comment est la voix de Karen : un ton très jeune, limite adolescent qui lui redonne quelque peu son âge. Le doublage de la jeune guest est impeccable.

- Et les personnages principaux, ils assurent ? La plupart s’en sortent très bien. Quant à Tilo Schmitz (Jigen), il est tout simplement sublime dans le rôle. Jeu impeccable, voix qui colle parfaitement au personnage : on ressent parfaitement l’état d’esprit tourmenté de Jigen sur tout le téléfilm. Je le trouve même supérieur à Kiyoshi Kobayashi sur certaines scènes...

- Que vaut la qualité émotionnelle de THE scène: Merveilleux. Un jeu simple, pudique qui évite de sombrer dans le cliché larmoyant grâce à un ton léger et presque inaudible mais juste.

- A quoi ressemblent les noms ? : On retrouve Karen Kowalski pour notre physicienne. Les traducteurs se seraient-ils inspirés de la version italienne ?

- Le registre de langage entre Jigen et Karen : très proche de la VO. En effet, Jigen tutoie Karen dès le départ. On sent qu’il insiste sur l’écart d’âge entre lui et la jeune femme. En revanche, Karen le tutoie aussi ! C’est assez surprenant vu la distance qu’elle cherche à avoir avec son principal ennemi, mais ce choix n’est au fond pas si désagréable.

- La traduction est-elle fidèle ? : eh bien malheureusement pas toujours... Zenigata poursuit soudain Lupin depuis seulement trois ans et non vingt, Karen a dix ans de plus que dans la VO (à moins que les scénaristes lui donnent 6 ans dans le flashback), Lupin ne peut fumer car il a perdu ses cigarettes, ce n’est pas Korinski père qui a tiré sur Jigen... Bref. Des erreurs remettant quelque peu en cause le scénario, ce qui est plutôt dommage. Et malheureusement, les sous-titres sur la VO dans le DVD n’arrangent rien vu que ce sont exactement les mêmes répliques que sur le doublage. Quelques ajouts cependant agréable comme la très émouvante réplique de Karen lorsqu’elle comprend qu’elle va mourir.

Conclusion : un doublage très réussi et parfois même supérieur à la VO malheureusement quelque peu obscurci par une traduction un peu trop libre et remettant entièrement en cause la chronologie de l’histoire.



Amérique latine (2003)


- Comment sont les voix des méchants : tout à fait normales.

- Comment est la voix de Karen : plutôt sympathique et mignonne. On accroche très rapidement. Pas de première jeunesse, mais elle retranscrit bien son caractère.

- Et les personnages principaux, ils assurent ? les comédiens sont moyens, mais pas mauvais pour autant. Il y a du bon (Lupin, Jigen) et du moins bon... Jigen a une voix particulièrement jeune qui peut choquer dans ce contexte, mais on s’y fait rapidement.

- Que vaut la qualité émotionnelle de THE scène ?: plutôt réussie sans être exceptionnelle. J’avoue préférer le jeu du comédien de Jigen à celui de la comédienne de Karen.

- A quoi ressemblent les noms ? : rappellent ceux de la version italienne.

- Le registre de langage entre Jigen et Karen : un vrai bordel. Jigen tutoie Karen puis la vouvoie brusquement sans qu’on ne sache pourquoi... On a soudainement droit à un splendide : ‘’Vous pouvez me tuer si vous le voulez, Mademoiselle’’ : depuis quand Jigen appelle-t-il les jeunes filles par Mademoiselle ? ><

Conclusion : pas le doublage le plus réussi (je déteste la voix de Zenigata par exemple) mais pas désagréable pour autant. Un peu mieux que la version américaine, par contre.



Etats-Unis (2005)


- Comment sont les voix des méchants ? : caricaturales à souhait voire classiques.

- Comment est la voix de Karen ? : un peu trop âgée et surtout, ils ont eu la mauvaise idée de lui coller un hideux accent ‘’russe’’ qui ne lui va pas du tout. Certaines séquences en prennent un coup côté doublage...

- Et les personnages principaux, ils assurent ? : On aime ou on n’aime pas. Lupin est plutôt bien doublé, Jigen est correct, mais Fujiko est de temps à autre tout bonnement insupportable et d’autres fois mieux doublée. Problème de choix de voix, on dirait... Rien à dire pour Zenigata dont j’aime beaucoup le ton dépressif du début.

- Que vaut la qualité émotionnelle de THE scène ?: sympathique, mais un peu trop vite expédiée. Si j’étais à la place du comédien, j’aurai insisté sur la tristesse de Jigen sur ce moment précis. De loin la moins bonne séquence sur l’ensemble des différents doublages côté jeu et voix.

- A quoi ressemblent les noms ? : assez similaires à la VF curieusement... Jon Kurosu est transformé en Jean Claude et j’aime bien.

- Le registre de langage entre Jigen et Karen : vu qu’en anglais, tutoiement et vouvoiement emploient le même pronom, c’est plutôt difficile... Je pense cependant qu’il ne s’écarte pas trop de la VO mais je peux aussi me tromper.

Conclusion : bof bof... Y a mieux mais y a aussi pire. Ce doublage ne vaut assurément pas celui du casting de Geneon/Pioneer mais ce n’est pas non plus une catastrophe. Il se laisse agréablement entendre.



France (2006)


- Comment sont les voix des méchants ? : normales. La voix de Keith me fait penser à une voix de grosse brute sortie de Rambo. Celle de Jean-Claude est déjà nettement plus subtile.

- Comment est la voix de Karen ? : un peu trop âgée là aussi. Le jeu est correct sans être exceptionnel... Heureusement, on échappe à l’accent caricatural et à Agnès Gribe.

- Et les personnages principaux, ils assurent ? :Bruno Magne est très dynamique dans le rôle de Lupin. Fujiko a une voix insupportable, Zenigata une voix qui ne lui va pas du tout... Goemon a une voix sympathique mais le jeu de comédien peine à suivre. Jigen est plutôt réussi sur ce téléfilm grâce au ton grave du comédien qui colle parfaitement au contexte.

- Que vaut la qualité émotionnelle de THE scène: plutôt bien foutue, je m’attendais à pire. On sent une touche d’émotion dans la voix du comédien, y compris lorsqu’il a cessé de pleurer.

- A quoi ressemblent les noms ? : John Claude, Karen Korinski, Keith Hayden... Les plus proches de la VO ?

- Le registre de langage entre Jigen et Karen : vouvoiement vouvoiement vouvoiement... A croire que pour les traducteurs, Jigen s’adresse à une femme adulte de trente-cinq ans. Je ne savais pas Jigen aussi respectueux des conventions sociales...

Conclusion : doublage moyen mais pas désagréable, la faute à une mauvaise direction artistique qui aurait mérité un meilleur travail. Par chance, on évite certains mini désagréments qui auraient existé si le casting IDP avait doublé ce Tv spécial.



Conclusion globale : comme vous le remarquez, les doublages se ressemblent assez et la scène émotionnelle n'a jamais été gâchée par un jeu caricatural ou excessif. Simple et pudique, ainsi ont procédé les équipes de doublage sur l'ensemble des doublages existants. C'est très positif.


Une p'tite image finale...



Dernière édition par veggie 11 le Dim 10 Juin - 0:14, édité 1 fois
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lupin around the world... les adaptations étrangères

Message  mauser91 le Sam 18 Juin - 11:07

Concernant le 1er doublage américain du Secret de Mamo, certaines sources mentionnent Peter Fernandez, comédien ayant beaucoup fait de doublage à l'époque, dans le rôle de Lupin III.
avatar
mauser91
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 317
Age : 25
Localisation : Là ou aucun homme n'est jamais allé
Date d'inscription : 23/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lupin around the world... les adaptations étrangères

Message  veggie 11 le Sam 18 Juin - 13:24

Il existe effectivement plusieurs casting suppposés concernant le doublage américain de 1979. Néanmoins, celui qui revient le plus est celui-ci :


Lupin = Peter Fernandez (voix de ''Speed Racer'' notamment)


Jigen = Peter Fernandez


Fujiko = Corinne Orr


Goemon = Earl Hammond


Zenigata = Jack Grimes


Ce casting serait né en reconnaissant certaines voix du doublage américain de ''Speed Racer''. L'idéal aurait été de leur poser la question, malheureusement Peter Fernandez vient de décéder en juillet dernier.


Au fond, c'est comme le premier doublage FR de Mamo : aucune certitude sur les comédiens, même si le casting proposé par les fans et les connaisseurs semble le plus certain. Faudrait peut-être poser la question à Marcel Guido s'il se souvient avoir doublé dans ce film ?
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lupin around the world... les adaptations étrangères

Message  Xanathos le Sam 18 Juin - 14:19

veggie 11 a écrit:


Au fond, c'est comme le premier doublage FR de Mamo : aucune certitude sur les comédiens, même si le casting proposé par les fans et les connaisseurs semble le plus certain. Faudrait peut-être poser la question à Marcel Guido s'il se souvient avoir doublé dans ce film ?

Arachnée est le pro du doublage français (il m'a pas mal aidé à ce niveau là pour la fiche de "Mamo" que j'ai rédigé pour Planète Jeunesse) et je lui fais totalement confiance à ce sujet, c'est un domaine qu'il maîtrise encore mieux que nous, je suis certain qu'il ne s'est pas trompé sur les comédien(ne)s qu'il a identifié pour la première version française de Mamo.

Quant à Marcel Guido, ce n'est pas sûr qu'il s'en souvienne, il a doublé ce film il y a plus de trente ans.


avatar
Xanathos
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 240
Age : 38
Localisation : Tahiti, Polynésie française
Date d'inscription : 19/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lupin around the world... les adaptations étrangères

Message  mauser91 le Sam 18 Juin - 14:28

Je me suis inscrit sur le forum anglophone Behind The Voice Actors, dont la plupart des memebres sont fan de Lupin, et pour eux, P. Fernandez serait bien la voix de Lupin dans ce film.
Mais je donnerais le plus d'info à ce sujet le mieux possible.

Le casting est tout à fait plausible. Corinne Orr serait la seule personne ayant doubler dans Speed Racer encore en vie.
avatar
mauser91
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 317
Age : 25
Localisation : Là ou aucun homme n'est jamais allé
Date d'inscription : 23/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lupin around the world... les adaptations étrangères

Message  veggie 11 le Mar 12 Juil - 21:54

Lupin III - Les doublages italiens : 1ère partie (Film 1)

J'ai promis un article sur les doublages italiens, mais je pense plutôt le diviser en plusieurs parties tellement il y a à dire à ce sujet. Voici donc la première partie qui concernera les doublages italiens du premier film, baptisé en Italie ''La Pietra della Saggezza'' (la pierre de la sagesse). Le titre officiel italien ''La Pietra della Saggezza'' sembl n'avoir été utilisé qu'aux alentours de 1986, lors du second redoublage et de sa diffusion télévisée. Auparavant, si l'on tient compte de la pochette vinyle du générique Planet O employé pour le film, il était simplement nommé ''Lupin III''.


Il y en a eu quatre, dont un avec un casting complètement différent.


Lupin III - 1979




Casting de la version 1979

Lupin : Roberto del Giudice

Jigen : Sandro Pellegrini (première fois qu'il double Jigen, auparavant doublé par Germano Longo)

Fujiko : Piera Vidale

Goemon : Vittorio Guerrieri

Zenigata : Enzo Consoli


Ce premier doublage, retrouvé depuis peu et restauré, a été diffusé au cinéma et est disponible depuis 2008 en DVD.


Commentaire : que dire de ce premier doublage ? Il est difficile de se prononcer, tant Roberto del Giudice paraît à fond dedans vu qu'il a déjà fait ses preuves sur la série Tv 1 mais sa façon de jouer semble moins coller au Lupin de ''Mamo''. Néanmoins, l'effet ''rétro'' marche à plein régimes et ce doublage est très agréable à suivre. A noter un Enzo Consoli impeccable sur Zenigata et un Sandro Pellegrini assez jeune encore qui nous gratifie d'un Jigen plus sombre et grave au niveau du ton (Jigen a habituellement un ton rauque en italien). La traduction me fait largement penser à la VF 1980, ce qui laisse entendre que cette VI aurait quelque peu influencé la VF 1980. Hypothèse corrélée avec la reprise sur la VHS française du générique de fin Planet O. Néanmoins, l'utilisation des noms américains ainsi que des dialogues plus proches de la VA que de la VI semblent indiquer une adaptation depuis le JAL dub (ce qui serait logique au fond).

Pour la petite histoire, Mamo est doublé par Germano Longo, ancienne voix de Jigen dans la première série Tv.



La pietra della saggezza (?) (1986)




Casting de la version 1986

Lupin : Roberto Del Giudice

Jigen : Sandro Pellegrini

Fujiko : Alessandra Korompay

Goemon : Vittorio Guerrieri

Zenigata : Enzo Consoli


Doublage diffusé à la télévision en 1986... et censuré. Quand je parle de censure italienne, je parle de censure ''catholique'' donc comprenez que :

- les tableaux avec des nus ont été supprimés

- aucune scène de mort, blessure, etc.

- bien évidemment, Fujiko nue a entièrement disparu (désolée pour ses fans)

- le magnifique passage du subconscient de Lupin est maladroitement remonté (du beau bricolage anastasien)



Pour ce qui est du doublage, il n'y a globalement rien à dire. Même si la censure est sévère, les comédiens offrent leur meilleure prestation sur le titre. Roberto del Giudice se déchaîne (la scène de drague est hilarante), quant aux autres ils savent reprendre avec brio et classe leur personnage. On s'amuse énormément à les entendre dans des scène comiques ou parodiques. Même si le film s'adresse à un public jeune (à l'époque) dans cette version, les comédiens restent très proches de l'ambiance originale. Ce doublage est d'ailleurs réputé comme le préféré des fans italiens pour ce film.

A noter un point très intéressant : bien que très édulcorée, la traduction semble directement adaptée depuis la VF 1980 du même film (pourtant réputée pour la crudité de ses dialogues. Cela se ressent dans de nombreux dialogues où les similitudes sont flagrantes.

Une édition DVD de ce doublage existe depuis 2005, les passages censurés ayant été rajoutés grâce à des extraits du troisième doublage italien, celui de 1993 (voir plus bas).



La pietra della saggezza (1993)




Casting de la version 1993

Lupin : Giorgio Melazzi

Jigen : Marco Balzarotti

Fujiko : Roberta Gallina Laurenti

Goemon : Flavio Arras

Zenigata : Maurizio Scattorin


Sortie VHS pour la première fois en Italie du film avec un doublage neuf et un casting entièrement différent. Ce doublage est très critiqué par les fans, notamment sur la voix de Lupin qui est doublé par le même comédien que pour l'inspecteur Gadget en Italie ! Pour ma part, si effectivement Lupin a une voix très aigue et moins drôle que celle de Roberto del Giudice, son comédien de doublage habituel, le casting est impeccable et ne m'a globalement pas dérangé durant le film. Rien à dire à ce sujet. J'apprécie particulièrement la voix de Jigen, qui rappelle la voix de Sandro Pellegrini lorsqu'il doubla Jigen pour la première fois en 1979. La traduction m'a semblée très en phase avec la VO, malgré quelques légères adaptations pas désagréables. Ce doublage est actuellement le seul à être édité en DVD (à l'exception du premier dans le DVD de 2008).



La pietra della saggezza (2005)

Casting de la version 2005

Lupin : Roberto Del Giudice

Jigen : Sandro Pellegrini

Fujiko : Alessandra Korompay

Goemon : Antonio Palumbo

Zenigata : Rodolfo Bianchi


Doublé par le casting précédamment officiel (Roberto del Giudice est décédé en 2007, tout comme son ancien collègue Enzo Consoli), il n'a été diffusé qu'à la télévision sur une chaîne câblée, ce qui a empêché une éventuelle censure drastique comme ce fut le cas en 1986. La traduction est basée sur la dernière version américaine (celle de 2003), la moins fidèle aux dialogues d'origine mais cela reste assez fun. Au niveau des voix, rien à dire : on retrouve notre casting des derniers Tv spéciaux qui offre une prestation très acceptable, mais le charme de la version 1986 n'est plus... Ce doublage sortira-t-il un jour en DVD ou Blu-Ray ? J'ose l'espérer...


Remerciements à Indianagilles pour son aide précieuse. Source principale : Wikipedia Italia.


Dernière édition par veggie 11 le Ven 10 Aoû - 3:54, édité 9 fois
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lupin around the world... les adaptations étrangères

Message  mauser91 le Mar 12 Juil - 22:24

D'après ce que j'ai pu lire sur le site Antonio Genna, le doublage de 93 serait le seul ou toutes les scênes sont ptésentes, et sans aucunes censures ou coupures (je n'ai vu aucun doublages italiens à part la série 1 et Cagliostro donc je ne peux pas dire).

Il est amusant de constater que Germano Longo, qui double Mamo dans le doublage, doublait Jigen dans le premier doublage de la série 1 (dispo sur youtube pour les interessés Cool ).

avatar
mauser91
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 317
Age : 25
Localisation : Là ou aucun homme n'est jamais allé
Date d'inscription : 23/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lupin around the world... les adaptations étrangères

Message  veggie 11 le Mar 12 Juil - 22:42

Le premier doublage est intégral, je peux le confirmer ! (je possède cette version). Le troisième l'est également. En revanche, le deuxième doublage est effectivement censuré. Je n'ai aucune confirmation pour le 4, mais sur son blog indianagilles le qualifiait d'intégral. Je n'en sais malheureusement pas davantage.

Et c'est vrai que Germano Longo assure sur Mamo Cool
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lupin around the world... les adaptations étrangères

Message  mauser91 le Mar 12 Juil - 22:45

Les années 1986-87 ont étés assez rudes pour Lupin en Italie, mais je pense que tu le sais déja Veggie Smile
avatar
mauser91
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 317
Age : 25
Localisation : Là ou aucun homme n'est jamais allé
Date d'inscription : 23/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lupin around the world... les adaptations étrangères

Message  veggie 11 le Lun 29 Aoû - 20:58

Les doublages anglophones du ''Château de Cagliostro''


Je laisse pour le moment de côté les doublages italiens, car une découverte plutôt frustrante m'a décidé de rédiger un article concernant les doublages anglophones du ''Château de Cagliostro''. Et croyez-moi, ces doublages ont de quoi surprendre... Car ''Cagliostro'' a de loin les plus mystérieux doublages (et rares) avec ''Mamo'', étant donné leurs âges et leurs éditions très anciennes à travers le monde.En effet, si officiellement ''Cagliostro'' n'est sorti qu'en 1991 aux Etats-Unis, il est loin d'être un inconnu dans les années 80...


''One of the Greatest adventure movies of all time''



L'affiche cinéma de 1991 sur la ressortie de la version sous-titrée Streamline du ''Château de Cagliostro'' (?), un doute subsiste sur ses origines.


''One of the Greatest adventure movies of all time'' : cette réplique attribuée à Steven Spielberg lors de la présentation du film au Festival de Cannes en 1980 (à noter que cette information est inexistante sur les listes officielles du festival diffusées sur le Net) - bien que n'ayant jamais été officialisée, demeure l'un des plus grands mystères de son voyage à travers l'Occident entre 1980 et 2011.

Elle convient parfaitement pour cette première partie concernant... la toute première version du film en anglais. Et il s'agi(rait) d'une version sous-titrée sporadiquement distribuée entre cinémas et conventions de films dès 1980 jusqu'à 1991. L'explication ? Au cours d'intenses recherches sur les anciens doublages de Lupin, je suis par hasard tombée sur une discussion de forum datant de 1991, soit une année avant que Streamline Pictures n'ait édité leur version doublée de ''Cagliostro''. Le site, malgré l'ancienneté de ce débat sur les deux premiers films de Lupin, avait conservé en intégral la discussion.

Le lien ici

Cette discussion inattendue me renseigna sur pas mal de points, notamment sur le film ''Mamo'' déjà appelé ''Mystery of Mamo'' alors que le JAL dub le présentait uniquement sous le titre d'origine : ''Lupin III''. Mais surtout, l'un des forumeurs cita une version sous-titrée en jaune (de mauvaise qualité selon ses dires) qui aurait été durant pas mal d'années diffusées dans certains ''art theatres''. D'après le forumeur en question, le sous-titrage serait au moins antérieur à 1985.

Après recherche, voici quelques diffusions connues de cette version fansubbée :

  • 1980 World Science Fiction Convention (Noreascon 1), film provided by the C/FO (Boston, MA)


  • 1 Feb 1989, Nuart Theater, Los Angeles CA


  • 6 July, 7 July 1991, Neptune Theater, Seattle WA


Source : http://www.lupinthethird.com/index.php?option=com_content&task=view&id=15&Itemid=30&limit=1&limitstart=1

Outre une traduction dite minimialiste et peu soignée, les connaisseurs parlent de changements de noms bien que la piste reste en VO:


Lupin avait conservé le sien, mais était mentionné comme l'arrière-petit-fils d'Arsène et non son petit-fils. De plus, il portait le prénom d'Arsene.

Goemon était nommé Samurai comme pour le JAL dub

Jigen n'avait pas de nom...

Zenigata était nommé Ed Cott

Fujiko avait pour nom Rosarie ou Rosalie...


En voyant ces noms, mon cerveau s'illumina Idea : car ces noms rappelaient ceux du doublage néerlandais que j'ai cru d'abord daté de 1990 (la VHS serait bien plus ancienne), cette VHS parue sous le titre de ''De Verborgen Stad'' où tous les personnages furent renommés et dont la rareté n'a d'égal que son mystère et le peu d'infos qui circulent à son sujet.



L'adaptateur néerlandais aurait-il donc repris les noms de cette version sous-titrée ? D'où vient cette version sous-titrée ? La Toho aurait-elle personnellement pris la décision de sortir ce film aux USA ? Cette version reste l'un des plus grands mystères tournant autour de Lupin III... scratch



Massacre à la tronçonneuse : Jeu d'arcade ''Cliff Hanger'' (1983)



1983. Un éditeur de jeux vidéos sur arcade très renommé - Stern's Electronic - mixe ''Mamo'' et ''Cagliostro'' pour en tirer un jeu plutôt mauvais au gameplay apparemment compliqué et au doublage excécrable. Nous ne sommes pas loin des voix que nous servira Manga Entertainment presque vingt ans après, mais en bien plus caricatural et surtout en beaucoup moins bien joué. Bonne chance pour les courageux prêts à entendre le résultat. La qualité d'image est médiocre, le son tout autant... Bref, à oublier, sans compter que les noms choisis sont un véritable scandale comme le comte de Cagliostro qui devient le comte Draco (merci les gars...).

Note : certaines utilisations de scènes comme la pendaison (tirée de ''Mamo'') dès que l'on a perdu sont plutôt bien trouvées.


Avalanches d'erreurs dans le texte : ''The Castle of Cagliostro par Streamline Pictures (1991)



Le Streamline dub est connu pour avoir servi de référence de base entre 1991 et 1997 à peu près : à savoir jusqu'à l'édition doublée de ''Cagliostro'' en 2000 chez Manga Video Entertainment en Grande-Bretagne. Ce Streamline dub n'est pas mauvais en soi. Les voix sont bien choisies, notamment Bob Bergen qui offre un Lupin à la fois drôle et émouvant. Jigen est plutôt bien servi, bien que j'ai eu la désagréable impression que comme dans le cas de Kobayashi, le doubleur s'ennuyait à doubler un personnage aussi inutile à l'intrigue (du moins à partir du moment où Lupin agit seul). Les autres sont en gros bien servis, mis à part Clarisse qui a une voix un peu trop âgée sans être aussi énervante que celle d'Agnès Gribe.

La traduction nous offre pas mal de problèmes, à commencer par Zenigata qui se présente comme ''I am Zenigata Keibu of Interpol'' alors que ''Keibu'' est son grade et non son prénom.

L'erreur la plus connue est bien entendue les relations entre Lupin et Jigen, ce dernier appelant son meilleur ami ''boss'', ce qui conduira l'adaptateur de la seconde VF à faire en sorte que Jigen vouvoie Lupin au lieu de le tutoyer. Ce qui amène une relation patron/bras droit au lieu de l'habituel relation amicale entre les deux compères. Néanmoins, lorsqu'on connaît un peu la saga, nul doute que les relations entre Jigen et Lupin dans le second film sont réellement ambigus et qu'on finit par croire à une réelle relations maître/esclave plutôt qu'ami-ami. Vous ne trouvez pas ?

Il existe d'autres erreurs, mais j'en resterai sur ces deux principales. J'omet également les rajouts inutiles de la VA, mais ça malheureusement c'est un peu une marque de fabrique de Streamline Pictures.

Signalons également qu'à l'origine, toute origine japonaise fut supprimée ainsi que le générique de début et de fin, causant la colère de nombreux animefans, ce qui se comprend tout à fait.

Ce doublage est disponible en VHS américaine (1991) et en VHS anglaise (1996).



Le doublage qui divise les animefans : Manga Entertainment, 2000




Voici le dernier doublage en date réalisé pour la sortie DVD et actuellement toujours présente sur les DVD américains comme anglais. Il divise beaucoup les fans, notamment concernant la voix de Jigen qui passe soit de la pire voix anglophone à la plus réussie, le débat ressemblant à celui divisant la génération nostalgique à la nouvelle génération de fans au sujet de Francis Lax sur Jigen.

Soit trop rauque et sans cet aspect décontracté du personnage, soit parfaitement adaptée au soi-disant ton agressif et cynique du personnage (description réalisée par les adeptes de cette voix), le débat reste pour le momenten suspent. On aime ou on aime pas, à vous de voir. Pour ma part, je n'y accroche pas beaucoup même si une nouvelle réécoute m'a permis de prendre un peu plus de recul. Elle n'est pas trop désagréable du moment que le doubleur n'insiste pas sur l'aspect rauque...


Les autres voix dépendent aussi de votre vision. Si David Hayter sur Lupin fait aussi partie des voix mitigées, elle n'est pas trop ratée non plus même si certaines scènes laissent vraiment penser à un jeune délinquant face à un comte en figure paternelle autoritaire (Oui je sais cette vision est absurde Rolling Eyes ). Quant au reste, ça se laisse entendre mais le doublage n'est vraiment pas le meilleur réalisé sur ce film. Certains aspect du Streamline dub manquent terriblement.

Ce doublage est disponible dans plusieurs éditions DVD que vous pouvez voir un peu plus haut. Certaines sont anglaises, d'autres américaines.


La prochaine analyse aura lieu sur le doublage italien des séries Tv.


Dernière édition par veggie 11 le Dim 10 Juin - 0:58, édité 11 fois
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lupin around the world... les adaptations étrangères

Message  mauser91 le Lun 29 Aoû - 21:46

Encore une fois, super étude.

Concernant la "mysterieuse" version sous-titré, c'est d'autant plus interessant que le 1er doublage méxicain du film reprend les noms que tu as mentionné (Samurai, Ed Scott...).
avatar
mauser91
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 317
Age : 25
Localisation : Là ou aucun homme n'est jamais allé
Date d'inscription : 23/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lupin around the world... les adaptations étrangères

Message  veggie 11 le Lun 29 Aoû - 22:11

Merci ^^


Pour le doublage mexicain et les noms similaires, je l'avais effectivement remarqué. Mais les noms de Samurai et Ed (S)Cott viennent du JAL dub de ''Mamo'', ce qui explique leur provenance. Sauf pour Zenigata qui s'appelait Ed Scott dans le JAL dub mais devient Ed Cott en mexicain, dans cette version sous-titrée et en néerlandais. En revanche, les noms cités dans la version sous-titrés sont les mêmes que ce doublage néerlandais. Tu pourras d'ailleurs comparer avec la jaquette VHS.


D'où ce mystère concernant une éventuelle influence de la version sous-titrée américaine avec le doublage néerlandais de 1990...



PS : je viens de découvrir aujourd'hui que le doublage Manga Video date bien de 2000 et non de 1996 comme je l'avais cru. Je comprends mieux pourquoi les casting anglais étaient différents pour ''Mamo'' et ''Goodbye'' alors qu'ils ont été réalisés la même année et surtout pourquoi Lupin était nommé Lupin sur ce doublage alors qu'il devait être obligatoirement nommé Wolf sur les autres cassettes...
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lupin around the world... les adaptations étrangères

Message  veggie 11 le Jeu 6 Oct - 21:52

Le doublage italien des séries télévisées


Je vous l'avais promis, voilà maintenant un article sur les trois séries Tv sorties en Italie entre 1979 et 1987.


Le avventure di Lupin III (Diffusé sur Italia 1 en 1979)

Générique italien :




Ce premier doublage s'avère convainquant pour l'époque. Roberto del Giudice (Lupin) est en pleine forme dès le départ et a tout de suite compris le personnage tout en lui accolant une voix un poil plus grave et sérieuse contrairement aux deux autres séries Tv où sa voix retranscrit surtout le côté jovial et gaffeur.

Jigen n'est pas encore doublé par Sandro Pellegrini mais par Germano Longo qui marquera plus tard les esprits sur le premier doublage de La Pietra della Saggezza, offrant un Mamo sombre et glacial tout comme dans la première VF. Germano Longo nous offre ici un Jigen nonchalant très proche du cow-boy des Western des années 50-60.

Piera Vidale sur Fujiko est très charmante et offre un ton un poil plus mature sur Fujiko contrairement à la voix japonaise d'origine qui sonnait assez ''enfantine'' à certains moments (Peut-être était-ce l'époque...).

Tout comme chez Dybex et dans la VF 1985, Goemon et Zenigata sont doublés par le même comédien - à savoir Enzo Consoli - et le comédien parvient parfaitement à retranscrire deux tons et deux voix différentes.

Les autres personnages sont globalement très bien servis et les enfants ont des voix d'enfants ! La scène dans l'épisode 8 où Jigen reçoit d'une petite diablesse un bouquet de fleur explosif est un régal en italien contrairement à la VF (à cause d'Agnès Gribe, bien entendu).


La traduction m'a paru très proche de la VO et sonne agréable, même si je ne sais pas si des gags ou répliques hilarantes ont été rajoutées. Je ne connais que trop mal la langue de Machiavel. Les noms sont ceux d'origine.


En 1987, la série est redoublée avec cette fois-ci les comédiens que l'on connaît tous (sauf pour Goemon, alors doublé par Vittorio Guerrieri) et malheureusement, alors que jusque là les épisodes avaient été laissé intacts, la censure a commencé à faire son apparition et la méchante Anastasie s'est violemment attaquée sur ce titre. Comprenez par là qu'il suffit que Fujiko dévoile légèrement ses cuisses pour qu'Anastasie actionne ses gigantesques ciseaux. La série perd quelque peu de son ton adulte, même si on est bien loin du massacre réalisé sur la série Tv 3 en 1987...

Si le doublage de 1987 continue d'être diffusé à la télévision, il n'a toujours pas d'édition DVD, le premier doublage mythique de 1979 restant privilégié. Au grand dam de ceux ayant grandi avec le second doublage.



Le nuove avventure di Lupin III (Diffusé en 1981 sur Italia 1)

Générique italien :



Diffusé la même année que ''Mamo'' en France, la seconde série retrouve un casting assez semblable au précédent, sauf que Sandro Pellegrini a remplacé Germano Longo sur Jigen et il a déjà la voix qu'on lui connaît alors qu'en 1979 pour La Pietra della Saggezza, sa voix sonnait bien plus jeune. Bien entendu, Roberto del Giudice remporte la palme côté dynamisme. Un comédien qui s'amuse à doubler son personnage ne pouvait qu'apporter un doublage réussi, non ?


Zenigata n'est malheureusement pas aussi dynamique qu'Enzo Consoli vu que cette fois-ci l'inspecteur est doublé par Marcello Prando qui bien que correct peine à redonner toute vocifération à l'inspecteur. Dommage...


Pour une fois, quelques noms ont été changés ! Si Jigen et les autres ont leur nom respectif, Lupin se transforme en Arsenico detto Lupin - probablement pour contourner les problèmes de droits vu que l'ancêtre Arsène a un nom différent à chaque nouveau épisode et les traducteurs vont même jusqu'à supprimer tout lien familial entre ce dernier et notre Lupin - et Fujiko devient Margo (à cause de son nom en VF 1980, car elle n'était pas renommée dans La Pietra della Saggezza'' ?).

La traduction est agréable (les râmen deviennent les ''spaghetti cinesi'' Laughing ) et heureusement très fidèle car ses fainéants d'éditeurs des coffrets DVD se sont bornés à recopier les dialogues du doublage italien d'époque au lieu de réaliser un vrai sous-titrage à partir des dialogues originaux pour la VOSTI. ça veut donc dire que quand vous entendez ''Lupin III !'', vous lisez en VOSTI : ''Arsenico !'' Laughing Rolling Eyes ou encore ''Margo'' à la place de Fujiko.


La censure n'est bizarrement pas trop passée par là alors que les scènes sanglantes et ''sexy'' ne manquent pas. Sur les 155 épisodes, j'ai dû remarquer une seule scène coupée, à savoir le passage au four de Lupin dans l'épisode 130 où il rencontre Salvadore Dali qui veut le transformer en girouette humaine, où la voix de Yasuo Yamada durant sa transformation en statue est reconnaisable sur 1000.

En gros, un doublage très agréable à suivre. L'émotion n'est bien sûr pas absente.



Lupin L'incorreggibile Lupin (Diffusé sur Italia 1 en 1987)

Générique télévisé :




La série inédite en France mais intégrale en Italie (Le seul pays à l'avoir d'ailleurs diffusé en intégral avec le Japon) bénéfice d'un doublage convainquant vu qu'on y reconnaît enfin le casting mythique (jusqu'au décès d'Enzo Consoli). Rien à dire côté doublage.

En revanche côté traduction... Beaucoup de répliques reconfectionnées, manquant quelque peu de fidélité, ce qui a forcé les responsables des coffrets DVD à enfin nous servir des sous-titres convenables. Mais pas forcément à cause de cet écart de fidélité, mais aussi...

Pour cette raison :





Un vrai massacre. Les épisodes perdent en saveur dès qu'on connaît les épisodes intégraux, même des scènes pas si crues comme Jigen qui élimine des méchants avec classe sont supprimées Sad , on a plus droit au Lupin dragueur, Fujiko n'est jamais à poil (désolée pour vous messieurs tongue ), les épisodes sont infantilisés. Bref : si vous voulez voir la série en italien, soit vous oubliez les épisodes intégraux en VO soit vous regardez la VI avant. C'est tout ce que je peux vous conseiller.



Mon article s'achève ici. Si vous tenez à avoir les trois séries en intégral, aucun doute il faut passer par l'Italie. L'image est impeccable, le son également, dans la box verde de la série Tv 1 on a droit aux deux pilotes avec VOSTI, dans chaque coffret DVD on a droit à un carnet avec des croquis des personnages et les packing sont beaux Shocked

Avis aux amateurs ! (Ah oui, le seul problème c'est la langue mais on arrive encore à se débrouiller. Le vocabulaire est assez simple).


Dernière édition par veggie 11 le Dim 10 Juin - 0:59, édité 2 fois
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lupin around the world... les adaptations étrangères

Message  mauser91 le Jeu 6 Oct - 23:57

Excellent. J'aime beaucoup les voix italiennes, langue que j'adore (ils font de bons doublages je trouve), surtout Jigen.
avatar
mauser91
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 317
Age : 25
Localisation : Là ou aucun homme n'est jamais allé
Date d'inscription : 23/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lupin around the world... les adaptations étrangères

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum