Les différentes séries

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les différentes séries

Message  veggie 11 le Jeu 28 Juil - 0:29

J'ai trouvé intéressant de répertorier dans ce topic les séries papier axées autour de Lupin et sa bande. Outre les deux séries de Monkey Punch, on peut trouver divers spin-off. Vu que j'ai remarqué que certains forumeurs confondent les mangas, je propose une liste de toutes les sorties Lupin sur papier. Elle se basera sur celle réalisée sur le forum américain www.lupinthethird.forums.net.


Première partie : Lupin par Monkey Punch


Lupin III (1967) Auteur : Monkey Punch

Série quasiment toujours ignorée (comme par hasard...) par les journalistes de la presse spécialisée française, ce titre est la toute première série mettant en scène les aventures du cambrioleur. Elle a paru de 1967 à 1972 dans le Manga Action de la Futabasha, un magazine de prépublication destiné aux jeunes adultes. Le dessin est encore assez caractéristique de la période ''trait volontairement brouillon'' de Monkey Punch, notamment sur les premiers volumes dont l'esthétisme n'est pas la première qualité du manga. Néanmoins, le trait se veut déjà assez réaliste et surtout un peu moins caricatural que sur ses travaux plus récents (dont la seconde série Lupin).

Voilà à quoi ressemblait le manga lors de sa toute première apparition (et en couleurs je vous prie !)



Une image de Lupin III dans l'un des tout derniers chapitres de la première série, peu avant que Monkey Punch n'y mette un terme et qui annonçait déjà Shin Lupin III, la suite :



Ce qui frappe avant tout dans ces histoires, c'est l'ambiance sombre, violente et très policière rappelant fortement les épisodes 1 à 6 de la première série Tv. Lupin rencontre de nombreux ennemis dans ses aventures, des femmes fatales, des gangsters, des policiers, mais Zenigata reste son nemesis principal. Si vos souvenirs sur Zenigata (Lacogne dans la VF) tournent uniquement autour de l'inspecteur maladroit et bouffon, la lecture du manga risque de vous faire un choc face à un Zenigata coriace et futé, extrêmement débrouillard face à son adversaire. À ce titre, le chapitre qui fut adapté dans le très médiocre épisode 15 de la série Tv 2 est un exemple parfait d'un inspecteur acharné et classe comme pas un : un moment d'anthologie que celui où il révèle que derrière le masque du propriétaire d'une villa se cachait Lupin. Quel dommage que le scénariste de cet épisode Tv ait proposé un Zenigata aux antipodes de celui du manga...

Et les amis/partenaires de Lupin me direz vous ? Fujiko, Goemon et Jigen mettent un certain temps à intervenir - pendant longtemps d'ailleurs, seuls Jigen et Lupin interviendront. Goemon y mettra bien plus de temps, il ne fera vraiment partie de la bande que vers la fin de la série. Cet élément fera d'ailleurs partie de la série Tv 1 où il prend son rôle dans la bande qu'au fil des épisodes et non directement. Quant à Jigen, il oscille entre le rival et comparse de Lupin, voire parfois (plus rare) celui qui se fait avoir à sa place. Peut-être que ces moments où Jigen a un rôle plus comique et maladroit ont influencé Miyazaki pour sa version du Jigen du ''Château de Cagliostro'' ?

La première apparition de Fujiko reste sujette à controverse pour une raison principale : pendant longtemps, les Fujiko Mine qui défileront dans les aventures de Lupin III auront toutes un background et un but différent, comme si l'auteur avait voulu multiplier les conquêtes féminines de Lupin mais en les baptisant du même nom (rappelons que Fujiko Mine est un jeu de mots faisant allusion à sa poitrine opulante). On peut donc avancer que la Fujiko telle que nous la connaissons ne fait pas son apparition dans le chapitre 3 mais bien dans le chapitre 56 officiellement parlant. Car à ce moment-là, l'auteur la présente au lecteur comme un personnage intégral avec sa personnalité et son background.

Lupin III la première série est un manga culte qui ne mérite pas sa réputation circulant dans Animeland (notamment). Qualifier le scénario de prétexte à mettre en avant les capacités de Lupin ou encore le résumer à Lupin sautant sur Fujiko et se déguisant entre deux, c'est faire des généralités basée sur des rumeurs souvent fausses ou mal interprétées et quelques images qui ne sont pas représentatives de la série. Lupin III est une série mal connue en France et les articles de la presse spécialisée lui ont beaucoup nui dans les années 90-2000. J'espère qu'un jour, des articles plus élaborés du niveau de ceux parus dans la presse italienne et anglo-saxonne depuis 1991 permettront de revaloriser le personnage de Monkey Punch. Ce long article sur les séries manga est déjà une première étape personnelle.
Première édition japonaise : 1968-1969 (2 tomes, série incomplète)




Seconde édition japonaise : 1974 (14 tomes)




Troisième édition japonaise - Les meilleures histoires de Monkey Punch : 1980 (1 tome)




Quatrième édition japonaise : 1983 (14 tomes)




Cinquième édition japonaise : 1984 (11 tomes)




Réédition japonaise : 1989




Réédition japonaise : depuis 1994 (édition actuelle en 10 tomes)




Edition italienne : 2002 (13 tomes)




Edition américaine : 2003 (édition actuelle en voie de rupture de stock, 14 tomes)




Edition espagnole : 2007 (5 tomes, toujours disponible)





Shin Lupin III (1977) Auteur : Monkey Punch

Suite parue dans le Manga Action de 1977 à 1980. Il s'agit de la série la plus citée dans les magazines français autour de Lupin III. Son design est nettement plus rond et le scénario davantage axé sur les gags et la caricature. Probablement cette image vous rappelera quelques souvenirs lorsqu'en 1997 Yoko  Magazine publiera quelques chapitres (3 ? 4?) très certainement traduits de l'italien - ou alors piqués aux Italiens de Star Comics - à partir de février.




Elle a été éditée de 1994 à 1996 en Italie dans le Mitico de Star Comics, ce qui expliquerait peut-être pourquoi Animeland n'a mentionné que cette série (sans préciser qu'il s'agit de la seconde) à l'époque dans ses articles ou encore que Yoko/Okaz ait choisi de prépublier des extraits de cette même série plutôt que la première qui était alors inédite en Occident. Les fascicules sont au nombre de 29 et sont extrêmement rares à obtenir. On en trouve de temps à autre sur Ebay (j'en possède d'ailleurs quelques uns), mais n'espérez pas obtenir la collection complète à moins de payer un prix extrêmement élevé.
Première édition japonaise : 1978 (21 tomes)




Seconde édition japonaise : 1984 (12 tomes)




Réédition japonaise : 1989 (4 tomes)




Réédition japonaise : 1995 (13 tomes)




Réédition japonaise : 1998 (12 tomes) (version actuelle)




Réédition japonaise spéciale : 2005 (5 tomes)




Edition italienne complète : 1994-1996 (29 numéros), désormais épuisée




Edition américaine incomplète : 2005 (9 tomes, 17 devaient être prévus si mes infos sont correctes)




J'insiste tout de suite ! C'est une série très critiquée pour ses inégalités, tout d'abord au niveau du scénario. Si vous avez entendu parler de la part d'un journaliste ou d'un de vos amis qu'il n'y a que du cul chez Monkey Punch, c'est que ces gens ont lu la seconde série. Effectivement, l'auteur use et abuse de la ficelle grivoise à des motifs  humoristiques parfois plus que douteux, ce qui accentue la faiblesse d'un scénario pourtant parfois prometteur. Changement d'époque et donc relâchement de la censure ? L'érotisme était en tout cas mieux mené à l'époque de la première série...

Par la suite, l'auteur va moins se concentrer sur cet aspect grivois. Il y en aura toujours, mais en moins grande quantité, les scénarios revenant à l'humour plus ''expressif'' (les expressions faciales des personnages, les chutes, les explosions) et enfin l'auteur daigne un peu étoffer ses scénarios. Il se permet même enfin de développer un peu les protagonistes Jigen et Goemon jusqu'ici simples témoins et commentateurs de l'action (éventuellement chargés de tirer Lupin des ennuis). On peut noter quelques thèmes récurrents dans cette série comme la recherche d'un trésor fabuleux qui servira de matériel pour la suite des Lupin anime ou encore la confrontation entre Lupin et le clan des Nezumi (probables inspirateurs du personnage de Nezumi Kozo dans l'épisode 24 de la seconde série Tv).

L'auteur va écrire quatre histoires très longues de plus de six chapitres, donc trois avec onze chapitres. Il s'agit des célèbres ''La Saga de San Francisco'', ''Yap Land'' et ''Bad City''. Intérêt de ces histoires ? Seul la ''Saga de San Francisco'' qui a donné naissance au Tv spécial ''Alcatraz Connection en 2001'' vaut la peine pour ceux qui ne comprennent pas le japonais, les deux histoires suivantes nécessitant à 100 % la maîtrise parfaite de la langue de Mishima, auquel cas vous êtes largué. A noter que ces deux dernières histoires rappelent sur certains points l'absurde très anglo-saxon dans toute sa splendeur (et son incompréhension) : on voit des personnages se perdre dans de longs tuyaux poursuivis par des petites créatures insupportables aux phallus gigantesques, une soucoupe volante, un type qui ressemble à un personnage de Leiji Matsumoto (même aspect trapu, même type de chapeau)...

Le dessin se dégrade en fonction des histoires, la lassitude de l'auteur en étant probablement la principale cause. Si les premiers chapitres sont esthétiquement splendides (notamment le 1 et le 4 qui font pour moi partie de ceux que Monkey Punch a le mieux dessiné), certains chapitres sont à la limite du brouillon. Jigen en est celui qui souffre le plus. Stress ? Lassitude ? Allez savoir... En revanche, l'auteur a su conserver l'importance de ses décors qui sont toujours autant bien mis en scène.


Voici la dernière image de Lupin avant la conclusion de ''Bad City'', la dernière histoire de Shin Lupin III... Elle est tirée du dernier numéro de Mitico paru en octobre 1996. Un mot de l'auteur à ses fans italiens se trouvait à la fin du fascicule pour les remercier d'avoir suivi sa série.


Conclusion sur Monkey Punch

Manga et anime sont très différents chez Lupin III, ne serait-ce que par l'importance des personnages. Fujiko est loin d'être la femme qui trahit constamment Lupin, il lui arrive de travailler avec lui sans vouloir le plumer. Les chapitres où on la voit explicitement le plumer sont d'ailleurs plutôt rares, si ce n'est une seule mention dans Shin Lupin III où Jigen tente de convaincre son meilleur ami de la fourberie de cette femme et lui montre deux exemples de duperies où on voit Fujiko prendre les diamants à la place de Lupin après l'avoir assommé ou le livrer à Zenigata au lieu de l'aider à s'enfuir.

Jigen et Goemon... Leurs rôles sont absolument inexplicables. Parfois ils passent pour les rivaux de Lupin, parfois pour ses sous-fifres (Jigen : Je conduis / Lupin : Non, c'est moi le boss), le plus souvent comme partenaires (aibo en japonais, maladroitement traduit par right-hand man en anglais). En revanche, il est certain que malgré cette ambiguïté, Lupin et Jigen sont bel et bien amis. Lupin le mentionne à plusieurs reprises. Goemon semble être le personnage avec lequel Monkey Punch a le plus de facilité à mettre en scène après Lupin vu le nombre de chapitres indépendants qui lui sont consacrés. Jigen en a aussi, mais en nombre bien inférieur. Fujiko n'en a carrément pas, sauf dans deux chapitres, le premier où elle fait face à Lupin Jr et une seconde fois où elle a le rôle principal dans un épisode (et se montre fort intéressante psychologiquement et sentimentalement parlant).

Outre l'aspect graphique et le côté grivois des personnages davantage poussé, le manga offre quelques légères différences sur des éléments certes anodins mais qui ont pris une telle consistance dans l'esprit des fans que la première lecture du manga pourrait surprendre devant l'absence de ces éléments : il s'agit de l'arme de Jigen (un Walther dans le manga, un Magnum dans toutes les adaptations animées excepté le pilote), du nom de l'épée de Goemon (Ryûsei dans le manga, Zantetsuken dans l'anime) et enfin du surnom de Zenigata, ''Tottsan'', qui n'apparaît pas du tout dans le manga de Monkey Punch.
A propos des différentes éditions

J'ai essayé de signaler ici les principales, car il en existe bien d'autres sur 40 ans d'édition. Il existe notamment la collection Comic Lite qui édite sous forme de petits fasciscules les chapitres des deux séries. Un bon conseil : si vous tenez à les reconnaître, une seule chose : le dessin sera toujours réalisé par Monkey Punch. Maintenant que vous savez comment le maître dessine, faire la distinction devrait être chose aisée. Vous désirez les planches couleur d'origine ? Celle que j'ai mis plus haut vous a plu ? Voici deux éditions qui en proposent, mais je vous préviens de suite : les Perfect Collection comme celles de ''Kenshin le vagabond'' ou ''Dragon Ball'' n'existent pas pour Lupin III. Dommage, mais c'est malheureusement ainsi.
Edition avec pages couleurs : 1978 (3 tomes)



Edition d'époque dont la qualité d'impression rappelle celle des magazines de prépublication et le papier celui des latrines... Les planches colorées sont au nombre de 4 ou 5 par volume (à savoir uniquement pour le premier chapitre alors que d'autres chapitres ont des planches sombres qui indiquent bien qu'elles étaient colorées à l'époque dans le Manga Action), ce qui rend l'investissement plutôt peu intéressant sauf si comme moi vous êtes passionné par Lupin au point de chercher la moindre rareté le concernant. Pour les collectionneurs, on y trouve en fin de volume un certain nombre de publicités (aussi d'époque) annonçant la sortie prochaine du premier film ''Lupin III : les clones de Mamo''.
Edition avec pages couleur : 2010 (4 tomes)

Si vous tenez absolument à posséder une édition superbement imprimée avec quelques pages couleurs, voici celle qu'il serait intéressant de prendre, mais attention : les 4 volumes ne proposent que les meilleures histoires et très peu sont réellement en couleur. En effet, tout comme l'ancienne édition de 1978, seules quelques planches sont proposées et certains chapitres qui avaient été colorisés à l'époque sont proposés ici en noir et blanc. Notez néanmoins d'excellentes illustrations d'époque ou actuelles de Monkey Punch tout en couleurs et superbement imprimées, ainsi qu'à chaque nouveau  tome une histoire inédite de Monkey Punch !




2e partie : les suites par d'autres auteurs


Lupin S : 1997 Auteurs : Shusay (dessin)/Satozumi Takaguchi (scénario) (1 tome)



Lupin S es un one-shot franchement sympathique et bien fichu bien qu'assez éloigné du Lupin dont on a l'habitude. Si le dessin des personnages rappelle fortement le ''Château de Cagliostro'' (excepté Lupin qui tire davantage du téléfilm ''In the memory of the Walther P38'', sorti la même année), l'auteur sait rendre ses personnages classe (Jigen a beau avoir les joues et la cigarette dont Mimi lui a fait cadeau, au moins là il a un certain charme) et les scénarii évoluent dans un univers de polar avec une légère touche de sentimental (l'histoire de la jeune princesse par exemple). Malgré le côté plus sérieux de Lupin, l'humour est loin d'être absent et sa relation avec Fujiko est toujours mouvementée ! Les personnages n'ont d'ailleurs pas grand-chose à voir avec leur version cagliostrienne, leur personnalité rappelant davantage les autres adaptations de la saga. Avec les années, il est un peu difficile à trouver malgré quelques rééditions jusqu'en 2005. Il existe trois éditions au total de ce volume. Je n'en ai mis qu'une, mais si vous voulez connaître les suivantes, vous les découvrirez à travers ce lien qui m'a inspiré pour ce topic : http://lupinthethird.com/forums/index.php?topic=1486.0



Un Lupin plus mature et plus sérieux graphiquement...




La Fujiko de Lupin S, un graphisme très différent des précédents (et futurs) manga...




Zenigata sort tout droit du Château de Cagliostro (assurément), mais rassurez-vous, il est toujours aussi obstiné d'arrêter Lupin.




Jigen a beau avoir des traits typiquement miyazakiens, cette fois-ci il a (enfin !) un peu de charme et se montre plus galant.




Jigen et Goemon, beaucoup plus importants que dans le second film, sont les stratèges et informateurs du manga alors que Lupin privilégie l'action.




Lupin Y : 1998 Auteurs : Masatsuki Yamakami (dessin)/Monkey Punch (scénario ?)



Le spin-off le plus connu des manga-fan de Lupin III et le plus facile à trouver à l'heure actuelle. Il est disponible en deux éditions de 20 tomes à chaque fois. À noter qu'une édition contenant les meilleures histoires de chacun des cinq personnages est sortie en 2005.

Edition japonaise : 1999 (20 tomes)



Edition japonaise : 2001 (actuelle) (20 tomes)



C'est une série ayant eu un assez beau succès grâce à des scénarios variés : polar, cyberpunk, SF, fantastique, comédie, histoire d'amour... tout y passe. Les histoires reprennent aussi un principe cher aux séries télévisées de Lupin III : scénario centré sur la bande ayant pour projet de voler un objet qui font face à des adversaires redoutables et se retrouvent entre-deux poursuivis par Zenigata, mais pas mal de chapitres proposent aussi de se concentrer sur un des cinq protagonistes et d'en apprendre ainsi davantage sur chacun d'eux dans un univers s'adaptant en fonction du personnage.

On pourrait avant tout reprocher aux scénarios de trop miser sur le cul (À côté, les chapitres de Monkey Punch passeraient pour une publicités de salon de massage), changement d'époque encore une fois. Sans doute faut-il être un homme pour apprécier ces passages... Je n'en sais rien. Heureusement que Jigen se montre aussi parfois à poil...

Le trait particulier du dessinateur peut déplaire comme être apprécié, car si les personnages secondaires ont un design plutôt réaliste ou style seinen manga, ceux de nos cinq protagonistes se partage entre ''Destination Danger'', l'ancienne série Tv 2 et ''Le Château de Cagliostro''. Fujiko a par exemple une bien forte poitrine tout comme dans le Tv spécial de 1993. À l'instar de Lupin S, le premier film de Miyazaki a eu une influence importante d'un point de vue graphique puisque l'on retrouve toutes les caractéristiques (et les défauts) du design cagliostrien : Goemon et son look beau gosse, Jigen et sa frange (qui peut être aussi laide qu'esthétique selon les histoires), ses cigarettes toujours en bouche, Lupin et son visage de gamin... Certains effets graphiques ne sont pas toujours du meilleur effet, le dessinateur étant dans certains volumes incapable de coller une bouche ''normale'' à Jigen, j'ignore pourquoi. Mais dans l'ensemble c'est plutôt réussi.

Concernant l'identité du scénariste c'est assez flou, Monkey Punch étant toujours indiqué sur la couverture de chaque série parallèle, généralement en tant qu'auteur original. Beaucoup de sites en revanche indiquent sa participation au scénario pour ''Lupin Y''. Connaissant bien les scénarii du mangaka, je ne pense pas qu'il ait écrit ceux de ''Lupin Y''. Certes il y a beaucoup de scènes aguicheuses voire carrément pornographiques, mais d'autres passages laissent planer le doute. Y compris cette fameuse scène où Fujiko passe la nuit avec une femme ! Certes on apprend à la fin qu'il s'agit d'un homme déguisé, mais Fujiko l'ignore ! Elle croit donc vraiment avoir couché avec une femme dans des positions plus que suggestives et... enfin bref, je ne m'étalerai pas davantage. Ce passage m'a presque traumatisée.

En conclusion : ''Lupin Y'' a ses fans et ses détracteurs, mais il n'empêche que cette série est probablement la plus accessible aux fans du Lupin anime voulant se lancer dans le manga. Ses principaux atouts : un humour très proche de l'anime, la variété de ses scénarios et le développement de ses protagonistes (aucun n'est désavantagé par rapport à l'autre). Le problème de ce manga au fond, en dehors de choix esthétiques douteux et de scènes de sexe inutiles, c'est qu'il vieillit plutôt mal : ça fait désormais 10 ans que le manga s'est terminé et avec le temps, les références aux hommes politiques de l'époque et à la technologie accusent leur âge... Certains trouveront peut-être que je lui excuse assez facilement ses défauts, ce qui n'est pas faux à vrai dire. Mais Lupin Y a été mon premier manga consacré au cambrioleur, bien avant le manga original, et j'y reste très attachée avec le temps. Pour anecdote, c'est par l'intermédiaire d'une version scantradée du volume 10 que j'ai découvert cette série.



Voici le Lupin en 1998




Et voici à quoi ressemble Jigen en 1998 lorsqu'il n'a pas son chapeau. Un petit air cagliostrien qui ne passe pas inaperçu...



Une suite est publiée depuis octobre 2010 (2 tomes en cours) et reste fidèle dans le ton de Lupin Y avec deux volumes très prometteurs. Graphiquement parlant, aucun changement notoire n'est à noter, si ce n'est que la frange de Jigen a désormais disparue même s'il conserve ses mèches s'échappant du fédora. Ce n'est pas plus un mal, c'est même très bien comme ça (Oui, je suis une ennemie de la frange cagliostrienne sur ce personnage).






Lupin M : 2004 Auteur : Miyami Yukio (8 tomes)

Prépublié dans l'Official Lupin III Magazine (paraissant depuis 2004). Je craignais tout d'abord une série qui ne m'enthousiasmais pas des masses au niveau des couvertures. Grave erreur que ce fut de parler ainsi ! Cette série est tout simplement génial, l'humour cartoon détonne et rend un vibrant hommage à celui de Monkey Punch, les personnages sont bien utilisés et fidèles à eux-mêmes, y compris la relation particulière Zenigata/Lupin. L'auteur a son univers bien à lui, fortement imprégné de culture américaine (si l'on prend en compte la majorité des histoires se déroulant là-bas), et même si le dessin particulier peut freiner l'achat - il est vrai que les cheveux en pointe de Jigen et les visages carrés de Lupin et Zenigata ne sont pas du plus bel effet - passé ce problème on se laisse facilement emporter par le rythme. Trois Tv spéciaux ont été adaptés en manga (et le résultat est toujours meilleure que le téléfilm en question à mon humble avis) : Angel Tactic (2005), Seven Days Rhapsody (2006) et enfin Kiri no Elusive (2007).


Pour des images du manga, c'est plus bas (autre post).



Lupin Neo M : 2008 Auteur : Miyami Yukio (7 tomes en cours)



Il s'agit de la suite de Lupin M qui reste similaire à la première série. Elle est toujours prépubliée à l'heure actuelle dans l'Official Lupin III Magazine. Outre des histoires mieux construites, rappelant les derniers volumes de Lupin M, le dessin m'a semblé également plus buvable (le format plus grand jouerait-il en sa faveur ?). J'aimerai vous conseiller particulièrement l'histoire dans le tome 2 où Goemon veut tuer le responsable de la mort de son ancien maître qui vivait aux Etats-Unis, assassiné d'après son fils par... Jigen !!! Une formidable confrontation entre haine et souvenirs de leur amitié, un combat d'égal à égal qui détonne. Un véritable coup de maître, de loin la meilleure oeuvre mettant en scène la relation entre ces deux personnages. Le téléfilm ''Sweet Lost Night'' datant de 2008 a vu une adaptation réalisée pour le tome 3. Pour le moment, c'est le spin-off que je prends le plus de laisir à lire avec Captain Zenigata.
Lupin H : 2009 Auteur : Naoya Hayakawa (6 tomes en cours)



Une série que je viens de découvrir et qui me laisse perplexe... Le dessin n'est pas désagréable, malgré une influence évidente des derniers Tv spéciaux et de la série Tv 1 (même si Lupin a une veste rouge). Côté scénario en revanche, c'est là que ça pêche. Dans le premier volume, nous avons droit à deux histoire : l'adaptation manga de The Last Job (une mode apportée par Lupin M en 2005), réussi dans la première partie, beaucoup moins réussie dans la seconde (la trop grande fidélité au Tv spécial en question en étant la principale faiblesse). Le second chapitre dévoile un robot Zenigata plutôt intéressant, mais c'est surtout de l'actio non-stop qu'il faut découvrir ici et non un véritable scénario.

Après lecture des tomes 2 et 3, je reste un peu sur mes positions. Lupin H semble avoir été crée uniquement pour rendre hommage aux adaptations animées ou servir de support marketing aux adaptations télévisées plutôt que pour rendre hommage à l'oeuvre de Monkey Punch. Si dans le tome 1, la première partie de ''The Last Job'' était encore intéressante et un peu  originale, les adaptations manga des épisodes Tv 1, 2 et 17 de la première série sont d'un intérêt très limité. Rien à dire concernant le dessin qui est extrêmement proche du chara-design de l'anime; j'avoue néanmoins préférer avoir un véritable design plus personnel et propre à l'auteur parce que là au final, qu'a-t-on de particulier si ce n'est une sorte d'anime-comic en noir et blanc ? Scénario et dessins sont les mêmes que dans l'épisode, les dialogues sont repris tel quel (même la chanson à la fin de l'épisode 2 !) et le découpage et les plans donnent l'impression d'avoir été repris depuis l'épisode même. Bref, aucune originalité, aucun réel intérêt. Ces adaptations d'épisodes sont uniquement là pour célébrer les 40 ans de la série télévisée et n'amènent pas grand-chose. Alors que Lupin M et Neo M proposaient des adaptations corrigeant parfois des scénarios un peu pauvres voire grotesques et proposaient un dessin personnel, Lupin H ne fait que reprendre ce qu'on a déjà pu voir à la télévision.

C'est vraiment dommage car le second tome annonçait quelque chose de sympathique : en effet, celui-ci propose avant tout deux superbes chapitres entièrement inédits. Il s'agit d'après ce que j'ai pu comprendre de deux scénarios écrits par les scénaristes de la série Tv 1 à l'époque qui n'avaient jamais été réalisés. Le ton sonnant assez adulte, il pourrait s'agir de deux épisodes imaginés avant le remplacement du réalisateur Oosumi par Miyazaki et Takahata. C'est un réel bonheur de découvrir ces deux chapitres avec un dessin toujours soigné (à noter que dans le deuxième chapitre, l'auteur s'essaye au style de Monkey Punch avec un résultat intéressant). Pour terminer sur une note positive , signalons son adaptation fort bien menée du jeu de pachinko ''Fujiko - La déesse qui valait 10 milliards de $'' qui fut publié dans l'avant-dernier Lupin Official Magazine de mars 2012.
Edit du 11 avril 2014 : série définitivement abandonnée, je n'en peux plus de ces adaptations médiocres qui n'ont rien de novatrices. Celle du premier épisode de ''Mine Fujiko to iu onna'' est du pur foutage de gueule. A oublier !




Note : les 8 premières pages de ''Lupin Neo M'', ''Lupin H'' et ''Shin Lupin Y'' sont disponibles sur le site officiel de la Futabasha à l'adresse suivante : http://www.futabasha.co.jp/booksdb/book/listview/20103/date/page/2.html Il suffit de cliquer sur le logo livre entrouvert et la lecture commence. Bon visionnage !


M.F.C - Mine Fujiko Company (2009) Auteur : Suzuki Izo (2 tomes)



C'est le seul manga dérivé de Lupin (qui n'en a que le titre) que je n'ai pas acheté par choix ! Pourtant l'idée de mettre un autre personnage de la série au premier plan est plutôt sympathique... mais malheureusement Fujiko n'est même pas au premier plan. A la place, on a droit à trois jeunes filles peu intéressantes et manquant sincèrement de charisme (une tentative de surfer sur l'influence ''Cat's Eye'' ?) qui font tout le travail à la place de leur patronne. Il ne semble y avoir ni trace de Lupin ni de ses acolytes et encore moins Zenigata, du moins pour les 8 premières pages que j'ai lu et qui ne m'ont donné aucune envie de poursuivre, le chara-design n'étant pas de mon goût. Quant à la pauvre Fujiko... elle prend cher à cause de ce design : elle est tout bonnement méconnaissable. Ce qui ne vous empêche pas de vous y intéresser si le coeur vous en dit, mais pour les amoureux de Fujiko, le choc risque d'être très dur... C'est d'ailleurs pour cela que je ne mettrai pas d'illustration du personnage concerné, le tome devant suffire à vous faire une idée du graphisme de la série.
Captain Zenigata (2011) Auteur: Tai Okada (4 tomes en cours)



Série récente sortie en septembre 2011 mettant au premier plan l'inspecteur Zenigata. Une oeuvre superbe rendant hommage à ce personnage déjanté et à ses méthodes policières. Car oui dans cette série, Zenigata n'est pas un crétin et son caractère rappelle fortement le personnage d'origine crée par Monkey Punch. Ces histoires s'axent sur des intrigues policières plutôt sombres et violentes à réserver aux adultes où Zenigata entre à chaque fois dans l'environnement du tueur supposé pour dénicher la moindre preuve permettant de l'arrêter et mieux le surprendre lors de son arrestation, le tout avec classe et pragmatisme. Dans le premier tome, Lupin n'y fait qu'une brève apparition dans les pensées de Zenigata à un moment lorsque la relation du suspect avec son ancien ami/rival qui vient d'être assassiné lui rappelle celle qu'il connaît avec Lupin. Le plus surprenant (et surtout la force de cette oeuvre) c'est que l'auteur n'a pas rendu Zenigata sombre et sérieux, bien au contraire. L'inspecteur nous ressort fréquemment des expressions cartoonesques loufoques au moment où ne s'y attend pas toujours pour un peu plus loin se montrer sévère à l'égard du coupable. Dans ce titre, l'auteur rend en quelque sorte honneur à l'inspecteur et donne de lui une image très éloignée du flic gaffeur et maladroit étalé un peu partout depuis la série Tv 2. Une très grande réussite, même si ce manga reste classique dans sa forme (gros plans, découpage cinématographique, dessin typique du seinen). De loin la meilleure oeuvre s'attardant sur Zenigata avec ''Tokyo Crisis''.



Note : les 8 premières pages de ''Captain Zenigata'' et ''M.F.C'' sont disponibles sur le site officiel de la Futabasha à cette adresse : http://www.futabasha.co.jp/booksdb/book/listview/20103/date/page/2.html


Lupin III B (2014) Auteur : Tamio Baba (1 tome en cours)



Nouvelle sortie de mars 2014. Encore non testé, mais la couverture ne semble guère mettre en avant une possible originalité du manga qui j'espère est meilleur que ne le laisse envisager son titre... (Ben oui les films ou séries B, ça ne vous dit rien ?)


Lupin III T (2014) Auteur : Togekinoko (1 tome en cours)



Sorti un peu en même temps que ''Lupin III B'', je n'ai toujours aucune autre information pour le moment. Mais c'est le dernier spin-off en date à m'intéresser. A suivre donc.


Lupin Chic (1 tome) : 2014. Auteur : Taro Sada



Plus orienté parodie, ce one-shot propose de petites saynettes mettant en scène les héros de Monkey Punch avec un style de dessin assez similaire à celui de Shin Lupin III mais version SD.


Jûsandaime Ishikawa Goemon (1 tome en cours) : 2014. Auteur : Hoshi Kazuya



Dernier bébé en date de la licence, cet ultime spin-off dans la lignée d'un Captain Zenigata se concentre cette fois-ci sur notre samouraï préféré dans des aventures assez mouvementées si j'en crois les premiers extraits. Je ne sais pas ce que ça va donner, mais je préfère encore ce type de sortie plutôt que l'adaptation en manga du film Détective Conan vs Lupin III. Le dessin me fait curieusement penser à L'Attaque des titans par son aspect brouillon et énergique.



3e partie : spin-off et chapitres inédits

Lupin Gaiden : 1970. Auteur : Monkey Punch

Ce court chapitre raconte une petite aventure du cambrioleur avec un final hautement inattendu vu que
Spoiler:
notre pauvre Zenigata nous quitte pour toujours, assassiné par un gang de pickpockets auquel participe Fujiko... Adieu, Zaza.  Sad Tu nous manqueras beaucoup  
Plus d'infos ici : http://www.lupinsansei.com/home/manga/lupin-gaiden

PS : cette histoire n'est pas considérée comme canon par rapport au reste de la saga  Laughing




Lupin III Superstar : 1974 Auteur : Monkey Punch

One shot publié le 26 janvier 1974 dont je n'ai pratiquement aucune information malheureusement.


Lupin Jr ou Kouzo : 1974 Auteur : Monkey Punch (2 tomes)

Le titre a déjà été cité dans ce topic. Je rappelle juste que le manga - classé comme shônen et non seinen comme ce fut le cas pour son aîné - a été prépublié dans le défunt magazine shônen de la Kodansha avant de se voir édité en seulement deux tomes. L'histoire raconte les aventures loufoques du fils de Lupin III et de Fujiko Mine. Notre petit bonhomme va donc partir à la recherche de son père après avoir découvert sa véritable identité, mais les embûches sont nombreuses... Toujours sur un ton parodique bien que non dénué d'émotion (Lupin Jr est à la recherche de son père qu'il n'a pas connu), ce manga se laisse agréablement lire grâce à son humour complètement débile et un peu plus soft côté nudité que dans ''Lupin III''. Dommage que la fin reste inachevée compte tenu de son arrêt brusque après la faillite du magazine qui le prépubliait...


Aucune édition autre que le japonais n'est disponible... Je possède la version de 1974 (la toute première) depuis peu, mais même s'il s'agit d'un shônen le niveau de compréhension n'est pas toujour aisé.


1ère édition : 1974 (2 tomes)




2e édition : ? (date inconnue, probablement années 80) (2 tomes)




3e édition : 1995 (2 tomes)




Shin Lupin III- La Rose et le Pistolet (1978) Auteurs : Monkey Punch (dessin et histoire)/ Kasa Yamatoya (Original TV Screenplay)

Note : adaptation personnelle de l'épisode 26 de la série Tv 2, publié dans le ''Lupin the Third Tv & Comics''d'avril 1978. L'histoire n'a quasiment plus rien à voir avec l'épisode TV.


Shin Lupin III- The Tree of Money Auteur : Monkey Punch (1979)

Chapitre publié initialement en tant que chapitre 89 de Shin Lupin III le 12 avril 1979. Il aurait normalement dû être publié dans le volume 11 de la première édition reliée de l'éditeur Futabasha.


Note : excepté ''La Rose et le Pistolet'' et ''Lupin Jr'', toutes les informations de ces chapitres inédits ont pu être recueillies grâce aux recherches d'un membre du forum américain qui a crée un post dédié spécialement aux chapitres inédits dessinés par Monkey Punch. Merci encore à lui (Lien : http://lupinthethird.com/forums/index.php?topic=1937.0)
Lupin Hassei (Lupin VIII) : 1982 (1 tome) : Auteur : Kon Oriharu



Version papier du moribond (mais peut-être pas si défunt) Lupin VIII A.K.A. Arsène et Cie en France, ce tome est depuis longtemps épuisé. Pour le trouver, il vous faudra donc surveiller les éventuels site de vente en ligne japonais... Eh oui, ce titre n'était disponible qu'au Japon. Les quelques planches circulant sur le web dévoilent néanmoins un univers high-tech fidèle à ce qu'aurait dû être la série animée. Le trait est très rondouillard, limite SD, avec une ambiance enfantine réservant ce titre aux curieux et surtout au jeune public. À découvrir si privilégiés...







Sexy Lupin III : 1984 Auteur : Monkey Punch

Cette très courte série qui s'est arrêtée au chapitre 4 d'après mes sources reprend le design de Monkey Punch vers la fin de la seconde série. A savoir un trait particulièrement expressif, nerveux et rappelant les comics underground comme ''Fritz the Cat'' de Robert Crumb. Il n'existe à l'heure actuelle aucune édition en poche de cette histoire.





A noter que le troisième chapitre, ''Nuit sentimentale'' a été adapté dans la série Tv III en tant qu'épisode 30 (Le nom de ce cocktail est ''vengeance'').



Alis Plaudo : 1994 Auteurs : Monkey Punch (dessins)/Kappa Boys (scénario)



Court chapitre prépublié dans la revue manga/japanime italienne ''Kappa Magazine''. Le trait est très proche de celui de ''Sexy Lupin III''. L'histoire raconte en gros une nouvelle frasque de Lupin durant une exposition consacrée à Léonard de Vinci. Du pur Monkey Punch à la sauce italienne. Hautement jubilatoire. Malheureusement pour l'obtenir, à vous de vous procurer le numéro 24 du Kappa Magazine (surveillez Ebay)...





Kochi Kame vs Lupin III : 2006 Auteurs : Monkey Punch et Osami Akimoto

Court chapitre édité dans l'ouvrage hommage aux trente ans de Ryôtsu Kankichi, le policier le plus gaffeur de toute l'histoire du Japon. Lupin décide de s'emparer d'un précieux diamant... Le commissariat où travaille Ryôtsu est mis sur l'affaire avec l'aide de l'inspecteur Zenigata. Mais Lupin a plus d'un tour dans son sac et les jeux de masque continuels ruinent entièrement l'organisation de la surveillance du diamant... Hilarant.




Lupin Omnibus (2010, 1 tome)) Auteurs : divers



Recueil de différentes histoires écrits par un collectif de plusieurs auteurs dont je n'ai pas encore les noms. Les nouvelles sont variées et le style de dessin est à chaque fois différent et possède son propre style. Globalement je n'ai pas été déçu. Je recommande particulièrement les trois premières nouvelles de très bonne qualité, dont un préquel du film  ''Lupin III : les clones de Mamo'' se situant entre la disparition de Lupin du château de Dracula et son départ pour l'Egypte !
Lupin Millénium et les fumetti italiens (depuis 1999) Auteurs : divers

Spin-off italiens dessinés par des auteurs de fumetti, les Lupin Millénium sont des albums reprenant les personnages de Monkey Punch dans des histoires inédites. On y trouve un peu de  tout, du polar à la SF en passant par le fantastique... Le trait est variable et dépend des goûts personnels. Cela reste une curiosité intéressante pour tout fan de Lupin qui se respecte.
Lupin ei violino degli Holmes (1999) Auteurs : Andrea Baricordi et Gianmaria Liani




Essere Lupin III (2001) Auteurs : Andrea Baricordi et Mauro Marchesi



Véritable patchwok de différentes versions lupinesques (d'où le titre de l'album : ''Être Lupin'') toutes plus délirantes les unes que les autres, cet album regorge d'humour loufoque, tant situationnel que cartoon. Toutes les hypothèses sur Lupin sont avancées : Lupin pourrait-il être père de famillé et marié à Fujiko, Lupin pourrait-il être un vampire, comment serait Lupin en tant que vieillard/femme/son propre fils, etc. ? Vous l'aurez compris, ici il n'y a pas besoin de chercher le réalisme. On y trouve que du surréalisme !


Profezie dell' altro mondo (2002) Auteurs : Guglielmo Signora



Quand Lupin et sa bande se confrontent à un prophète de pacotille ayant prédit la fin du monde, difficile de ne pas perdre son souffle ! Très européen dans sa forme, cet album a un petit air ''Nostradamus''/''Mamo'', mais avec son esprit propre. Une planche tirée de cet album a été publiée sur le forum dans la même rubrique.


Una revolver per Jigen (2002) Auteur : Giuseppe Palumbo



L'histoire est intéressante au premier abord, mais je ne comprend pas suffisamment l'italien pour avoir retenu toutes les clés de l'intrigue. Le graphisme est très... spécial et en fera certainement fuir plus d'un amateur de Lupin III. Rappelant les fumetti neri à la ''Diabolik'', ce fumetto se laisse lire grâce à son histoire centrée sur Jigen    Embarassed




La verità infranta (2002) Auteur : Riccardo Crosa



Lupin se retrouve confronté à une organisation secrète qui manipule Fujiko dans le but de piéger le cambrioleur... Une couverture au graphisme alléchant qui finalement s'est avéré bien moins joli. Une intrigue classique, mais agréable. Pas le meilleur titre de la série.


Nella camera a gas (2002) Auteurs : Massimiliano De Giovanni et Andrea Accardi



Lupin se retrouve condamné à mort ! ''Nella camera a gas'' (Dans la chambre à gaz) présente donc un récit à la fois bouleversant (difficile de ne pas se sentire proche de ce pauvre Zenigata pleurer à chaudes larmes durant l'exécution de son adversaire) mais également très comique (le design est malgré tout assez caricatural). Mais rassurez-vous, Lupin ne peut mourir aussi facilement ! Un album qui propose différentes allusions à la série Tv 1 version italienne (boîte à musique Planet O, réapparition de Pycal....).


L'esperimento di Kopeko (2003) Auteurs : Massimo Semerano et Jacopo Camagni



Une aventure sombre et plutôt glauque (tant du point de vue scénario qu'au niveau des dessins franchement peu plaisants) dans cet album attendent nos héros... Confrontés à un nouveau savant fou, beaucoup moins rigolo que le prophète de ''Profezie dell'altro mondo'', Lupin manque d'y perdre la vie.


Nei pani di Zazà (2004) Auteurs : Massimiliano de Giovanni et Sara Calaone



Un album centré sur Zenigata au graphisme épuré très européen et en même temps avec une influence du dessin asiatique plus proche de l'estampe. Un design plutôt  étrange mais qui mérite le coup d'oeil.


La maledizione degli Ishikawa (2005) Auteurs : Andrea Baricordi et Shinichi Hiromoto



Goemon - avec un design le rendant méconnaissable... - se voit confronté à un esprit maléfique né de la mémoire de son aieul, Goemon Ishikawa, condamné à être plongé dans une bassine d'eau bouillante ! Quelques scènes impressionnantes comme celle où le jeune fils de Goemon (l'ancien, bien sûr) est jeté dans la marmite... Par contre, le dessin très proche du brouillon, ne devrait pas plaire à tous.


Meyer's Angels (2006) Auteurs : Andrea Baricordi et Gianmaria Liani



Le meilleur album de cette série ! Immense hommage à la série ''Charlie's Angels'' et au cartoon, Lupin se retrouve ici confronté à trois jeune filles pulpeuses qui cherchent à récupérer le porte-bonheur (un fer à cheval) que Lupin a dérobé à leur patron Meyer. Si Lupin ne se présente pas dans un délai de 24 heures chez le sieur Meyer, Fujiko, retenue en otage, périra ! Rempli d'humour grivois pas toujours très fin mais délirant, cet album s'impose comme le plus compréhensible pour les fans francophones du cambrioleur. En effet, cet album a la particularité d'être entièrement muet !


Fujiko o Margot ? (2007) Auteurs : Andrea Baricordi et Andrea Scopetta



Dernière édition par veggie 11 le Lun 27 Oct - 12:18, édité 39 fois
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différentes séries

Message  don-don le Ven 29 Juil - 20:31

Bonne idée veggie. Lupin s'en resservira peut-être pour son site en plus...

_________________

Yakku !! Dekaaltchar ...
avatar
don-don
ANIMATEUR DU FORUM
ANIMATEUR DU FORUM

Nombre de messages : 521
Date d'inscription : 08/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différentes séries

Message  naked snake le Jeu 1 Sep - 20:42

J'ai trouvé des scans de lupin III Y, 4 chapitres formant 2 histoires Very Happy , je vais m'attaquer a la traduction de la première histoire (celle avec Jacques Chirac What a Face).
Si Lupin veut bien, je pourrais essayer de poster les scans traduits ( et si mon ordi bug moins accessoirement ).
avatar
naked snake
Cambrioleur confirmé
Cambrioleur confirmé

Nombre de messages : 25
Localisation : en mission d' infiltration dans la jungle
Date d'inscription : 31/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différentes séries

Message  feanor curufinwe le Ven 2 Sep - 2:32

Quel travail de titan! Bravo Veggie! Impressionnant! Very Happy
avatar
feanor curufinwe
Roi de la Cambriole
Roi de la Cambriole

Nombre de messages : 146
Age : 37
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 27/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différentes séries

Message  veggie 11 le Ven 21 Oct - 0:00

Ait reçu les tomes 3 et 4 de Lupin M. Critique complète avec scans prévus lundi ou mardi. Vous saurez tout sur cette série récente (2005) issue du Magazine Officiel de Lupin III.


C'est Xanatos qui va être content s'il est fan du Lupin avec beaucoup d'humour comme dans la série Tv 2 : le manga en déborde.


PS : par contre la version que je suis s'étant arrêtée au tome 4 sur 8, ma collection risque d'être incomplète un fort bout de temps. En effet il se trouve que l'éditeur n'a apparemment jamais sorti la suite. Comble de l'horreur, l'histoire que je voulais absolument lire adaptant Seven Days Rhapsody en manga se trouve dans le tome 5...


Bref : Amazon - site pour les désespérés en mal d'import et de rareté - comment ça marche, ça se paie comment lorsqu'on est étudiant sans possibilité de Visa, on peut acheter des produits sur Amazon Japan pour les faire venir en France ? Quelqu'un s'y connaît à ce sujet ?
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différentes séries

Message  Xanathos le Ven 21 Oct - 1:06

veggie 11 a écrit:Ait reçu les tomes 3 et 4 de Lupin M. Critique complète avec scans prévus lundi ou mardi. Vous saurez tout sur cette série récente (2005) issue du Magazine Officiel de Lupin III.


C'est Xanatos qui va être content s'il est fan du Lupin avec beaucoup d'humour comme dans la série Tv 2 : le manga en déborde.

Ah géant, cela me donne encore plus envie de découvrir ce manga, vu que la deuxième série animée de Lupin III est ma favorite! (même si le peu que j'ai vu de la troisième série m'a beaucoup plu!).
J'ai hâte de lire ta future critique!
D'ailleurs au passage, j'ai enfin reçu mes DVDs des épisodes 59 à 74 de la seconde série de Lupin III et j'ai la sensation d'être au paradis tant ma joie de fan est à son paroxysme!

Et prochainement, j'essaierai de me procurer les tomes en anglais du manga original de Monkey Punch, je veux absolument le lire!
Je m'attaquerai à la première série, autant commencer par le début!
avatar
Xanathos
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 240
Age : 38
Localisation : Tahiti, Polynésie française
Date d'inscription : 19/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différentes séries

Message  veggie 11 le Ven 21 Oct - 1:31

Xanathos a écrit:

Ah géant, cela me donne encore plus envie de découvrir ce manga, vu que la deuxième série animée de Lupin III est ma favorite! (même si le peu que j'ai vu de la troisième série m'a beaucoup plu!).
J'ai hâte de lire ta future critique!
D'ailleurs au passage, j'ai enfin reçu mes DVDs des épisodes 59 à 74 de la seconde série de Lupin III et j'ai la sensation d'être au paradis tant ma joie de fan est à son paroxysme!

Et prochainement, j'essaierai de me procurer les tomes en anglais du manga original de Monkey Punch, je veux absolument le lire!
Je m'attaquerai à la première série, autant commencer par le début!


J'ai vu ta critique et j'ai beaucoup aimé ! J'espère que la suite te plaira tout autant. Pour ma part, j'ai un faible pour le 62 et surtout le 69 où Zenigata est tout bonnement sublime. Mais je te laisse la surprise !

Si tu parviens à mettre la main sur le volume 11, profite-en aussi car ce DVD contient le fameux épisode 58 où Jigen se retrouve à nouveau en compagnie d'une femme et c'est de loin l'un des épisodes les plus touchants du personnage. Pas étonnant qu'il ait de nombreuses fois été considéré comme le meilleur épisode mettant Jigen au premier plan.

Et pour le manga, oui il FAUT lire la première série ! Tu y découvres comment Lupin a rencontré les autres et surtout, les scénarios sont vraiment bien menés surtout à partir du milieu du manga. Cela rappelle les premiers épisodes de la série Tv 1 avec une ambiance plus sombre tout en gardant bien sûr énormément d'humour. Le design est particulier au début, mais s'améliore par la suite.

Je préfère de loin cette première série à celle de Shin Lupin III dont parlent constammetn les journalistes français. Toutes les images que tu as pu voir dans les magazines français sont ceux de la seconde série et non de la première. Pas étonnant d'ailleurs qu'ils en parlent plutôt mal, car en effet scénariquement Shin Lupin n'est pas toujours top même si cela reste aussi un incontournable (malheureusement seuls 9 tomes sur 13 ont été publiés en anglais...).


Je parlerai davantage des autres séries plus tard !
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différentes séries

Message  Xanathos le Sam 22 Oct - 1:12

Je suis content que mes critiques t'aient autant plu!

Et j'ai vu aujourd'hui (enfin plutôt hier) le 62e, je l'ai trouvé génial!
J'ai par ailleurs fait des critiques des épisodes 61et 62 il y a quelques heures sur le forum d'AL! Wink

Pour le 11e DVD, il était vendu beaucoup plus cher que les autres volumes de la série du fait de sa rareté, mais je suis tellement gaga de Lupin que je crois que je craquerai! ^^

Merci pour tes conseils mais c'était de toute manière prévue que, pour le manga, je commence par la première série, j'aime suivre une oeuvre depuis le début.

avatar
Xanathos
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 240
Age : 38
Localisation : Tahiti, Polynésie française
Date d'inscription : 19/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différentes séries

Message  veggie 11 le Sam 22 Oct - 1:19

Mais de rien ! Et j'ai vu tes excellentes critiques. ça tombe bien d'ailleurs car moi aussi j'ai adoré ces deux épisodes ! Quant au doublage américain, je pense que tu t'y feras assez vite même si tu es habitué à la VF et à la VO : Lupin a globalement été bien doublé aux USA et en Grande Bretagne. Il n'y a guère que ''Fuma'', The Castle of Cagliostro (2e doublage, mais cela concerne certaines voix uniquement), Secret of Mamo version UK et le jeu vidéo Cliff hanger (mais peut-on parler de doublage ?) qui n'ont pas un doublage top. Le reste bénéficie de casting plutôt bien menés.


Même le doublage de Goodbye lady Liberty en Grande-Bretagne est supérieur à la VF du même Tv spécial (j'ai d'ailleurs la cassette).


Vu que tu achètes sur Amazon, est-ce que tu pourrais m'aider un peu ? On peut payer comment, acheter sur n'importe quel Amazon (même sur Amazon Uk ou Japan ?), etc.

Ce serait très sympa Smile
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différentes séries

Message  veggie 11 le Mar 25 Oct - 13:57

Comme promis, voici une petite critique de Lupin M, manga paru de 2005 à 2008 (environ) et dessiné par Yukio Miyama. Le scénariste est apparemment Monkey Punch, mais certaines histoires ont été écrites par d'autres personnes.


Le 3e volume s'ouvre avec une histoire bien connue des Lupin fans : Angel Tactile ! Il s'agit ici de la version manga publiée en même temps (ou peut-être tout juste après) la diffusion de ce Tv spécial en été 2005.

Autant le dire tout de suite, cette version manga corrige tous les défauts du Tv spécial ! Si l'histoire reste la même (Lupin vole l'Original Metal, confrontation avec les Bloody Angels, Emily qui bosse avec Zenigata et se montre très maladroite), le déroulement est très différent. Ici pas de parfum modelant le métal incassable, de longues robes ère victorienne, d'ombrelles sorties de nulle part. L'histoire est beaucoup plus crédible et surtout, les Bloody Angels sont mieux développées ! On apprend plus sur leur enfance, sur les raisons qui les ont poussées à fonder cette organisation et leur destin est nettement plus optimiste car au fond elles ne sont pas si ''méchantes'' que ça. D'autant plus qu'Emily a un rôle et un objectif bien différent, à des milliers de lieux du rôle de nunuche/cinglé qu'elle occupe dans le téléfilm. Bref, une excellente surprise.


Les autres histoires sont toutes originales sur les volumes 3 et 4 (je n'ai pas encore reçu les autres, mais ça ne saurait tarder) et sont très agréables à suivre, bien qu'évidemment la compréhension ne s'est pas encore faite entièrement (because langue employée dans les tomes). J'ai particulièrement apprécié celle où Zenigata est mis en avant - ainsi que Fujiko - prêts à venger Lupin après qu 'ils l'aient cru tué par Jigen (!!!). Rassurez-vous, notre voleur n'est pas prêt de passer l'arme à gauche !



Comme je l'ai annoncé auparavant à Xanatos, la série est bourrée d'humour et semble un retour aux sources de l'humour de Monkey Punch, la principale différence résidant cependant dans le dessin des personnages secondaires bien plus réaliste que celui employé chez Monkey Punch. Néanmoins, nos cinq protagonistes ont eux un design bel et bien caricatural.


Parlons-en de ce dessin. Au premier abord, les couvertures ne donnent vraiment pas envie - par le trait car ré et mal défini de nos protagonistes - de se plonger dans leurs nouvelles aventures. Moi-même ais-eu un certain a priori avant d'entamer la lecture. Et au fond l'expérience fut agréable. Si au départ on tique sur les visages quelque peu carré de Lupin et Zenigata ainsi que les cheveux en pointe de Jigen, donnant l'impression d'avoir affaire à une caricature occidentale du manga tel que le perçoit celui qui n'y connait rien, on s'y fait assez rapidement et on lui trouve même un certain charme une fois bien avancé dans la lecture.




Fujiko vient de débarquer...





Apparition d'un personnage qui doit vous rappeler quelqu'un Smile





Confrontation Linda/Jigen version manga




C'est qu'elles sont redoutables ces filles...





Zenigata et Lupin s'adorent toujours autant...
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différentes séries

Message  Xanathos le Mar 25 Oct - 14:35

Ah, c'est plutôt une bonne nouvelle ça que "Angel Tactics" soit meilleure dans le manga!

J'ai beaucoup aimé ce téléfilm, en raison principalement de son humour hilarant, de son graphisme somptueux, de son excellente animation (sûrement le TV Spécial de Lupin III le mieux réalisé à ce jour) et de ces fabuleuses scènes d'action. N'oublions pas aussi le fait que nos héros sont restés fidèles à eux mêmes et n'ont pas du tout été dénaturés.

En revanche ce TV Spécial était desservi par un scénario basique, linéaire, trop bourrin et manquant de subtilité, car, à part Sophie l'empoisonneuse qui était très intéressante, les autres étaient excessivement caricaturales et "bêtement méchantes".

Tout cela faisait d'Angel Tactics un bon téléfilm très divertissant, très loin cependant des meilleurs TV Spéciaux de la saga Lupin III.

Mais si l'histoire adaptée dans le manga corrige tous les défauts du téléfilm, elle doit être certainement excellente! Very Happy

J'aime bien le style graphique des images que tu nous a mises et j'adore la tête de cinglé rigolard qu'arbore Lupin! Laughing

Si l'ambiance se rapproche de la seconde série animée, tant mieux, je vénère (entre autres choses bien sûr) l'humour hilarant et absurde de celle ci! Very Happy
avatar
Xanathos
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 240
Age : 38
Localisation : Tahiti, Polynésie française
Date d'inscription : 19/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différentes séries

Message  veggie 11 le Mar 25 Oct - 14:50

L'ambiance est plus mature et parfois très violente, mais oui l'humour est typiquement monkeypunchienne donc très proche de la seconde série Tv. Tu ne risques pas de t'ennuyer !

Sans compter que les manga Lupin de 1967 à 2011 se vendent facilement sur Amazon. Le seul problème au fond à partir de Lupin S (tout aussi excellent avec pas mal de références au Château de Cagliostro) c'est la langue... Seules les deux premières séries réalisées par Monkey Punch ont été traduites. Bon certes Lupin Y a aussi été traduit à Hong-Kong, mais je doute que tu comprennes le chinois Laughing


PS : si tu cherches les volumes de la première série en anglais, regarde par hasard si des vendeurs en vendent par pack de 1 à 14, ça reviendrait moins cher et ce serait plus pratique pour tout avoir d'un coup. Je sais qu'un vendeur propose la série entière en anglais sur Ebay...
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différentes séries

Message  Jigen Daisuke le Mar 25 Oct - 15:05

Pour être à nouveau plongée dans la première série, en espagnol dans le texte, je confirme, faut absolument que tu chopes les mangas !

Merci pour la critique, Veggie, et pour l'aperçu, qui me donne presque envie de choper Lupin M avant Lupin Y XD

Les traits un peu carrés, ça me rappelle certains DA ricains, c'est marrant ^^ Le dessin caricatural ? bah, comme avec tout le reste en ce qui concerne Lupin, une seule lecture/ un seul visionnage ne suffit pas pour vraiment apprécier !

(je bugue quand même sur les cheveux de Jigen...)
avatar
Jigen Daisuke
Roi de la Cambriole
Roi de la Cambriole

Nombre de messages : 169
Age : 27
Localisation : Le cul dans un bon fauteuil, un Walther P38 à portée de main...
Date d'inscription : 04/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différentes séries

Message  veggie 11 le Mer 16 Nov - 20:13

Je viens de tester Lupin H et Shin Lupin Y


Lupin H




C'est un volume qui m'a laissé mitigé. Tout d'abord on se trouve face à une sympathique version papier de ''The Last Job'' qui corrige une nouvelle fois les défauts du Tv spécial (combats grotesques, running gags, mort inutile de Zenigata) mais en reprenant la base du Tv spécial. Ici c'est un peu dommage, car les méchants ne sont guère développés et on se retrouve donc face à un Morgana et son design absurde ainsi que ses deux sous-fifres grotesques. Par chance, ces derniers sont peu montrés ce qui ne nuit donc pas trop à l'histoire. Jigen et Goemon sont également un peu plus mis en avant lorsque Lupin cherche le trésor avec l'aide de la jeune fille. Les situations et le déroulement sont très similaires, y compris la scène de torture sur la guest féminine et sa soeur, mais le rythme est meilleur. Le design est très proche du Tv spécial mais avec quelque chose en plus, comme tiré de la série Tv 2.

Ce volume a donc un goût d'Edgar détective cambrioleur à l'ancienne (à déguster donc avec votre goûter favori de l'époque) avec une pointe d'Indiana Jones pas désagréable qui permet de ne pas s'ennuyer. L'action ne manque pas. Pour l'humour, il est présent mais pas aussi net que dans les autres adaptations. Mais je vais relire ce volume en entier pour mieux me faire mon opinion à ce sujet.



Shin Lupin Y



Une suite à Shin Lupin Y avec son design habituel quoique légèrement différent mais une histoire tarabiscotée en guise de premier chapitre auquelle je n'ai pas encore tout compris. En gros, on voit Lupin confronté à un créateur de jeu vidéo qui fait fureur... Je vais me relire ça dans le calme... Les chapitres suivants m'ont paru mieux construits avec toujours autant d'humour ravageur (Lupin et Zenigata sont en pleine forme) ainsi que le ton cru et adulte de Lupin Y avec même un moment un Goemon à poil pour les filles (j'aurai préféré Jigen dans le rôle) ! Et pour vous messieurs, pas de panique ! Les demoiselles ont toujours du charme (et des atouts gonflés) !

avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différentes séries

Message  veggie 11 le Sam 4 Fév - 22:27

Premier post entièrement mis à jour Un travail harassant mais qui valait la peine. Voici pour la première fois mon dossier le plus complet sur le manga Lupin III - suites et spin off compris. Si vous avez des amis qui ne connaissent rien du manga et qui veulent en savoir plus, aiguillez-les ici, ils trouveront toutes les informations qu'ils recherchent.

study
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différentes séries

Message  don-don le Sam 4 Fév - 23:09

Félicitation veggie Tu peux être fière de toi queen
C'est particulièrement instructif et très bien illustré


_________________

Yakku !! Dekaaltchar ...
avatar
don-don
ANIMATEUR DU FORUM
ANIMATEUR DU FORUM

Nombre de messages : 521
Date d'inscription : 08/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différentes séries

Message  veggie 11 le Mer 18 Avr - 22:00

Nouveau message pour annoncer quelques corrections dans les séries récentes et surtout une critique plus globale pour Lupin H après avoir acheté les tomes 2 et 3 cet après-midi.

Pour le moment, je n'ai plus rien d'autre à rajouter sur cet article
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différentes séries

Message  eldaddict le Sam 7 Juil - 22:57

Bravo veggi11 !! très gros boulots !
avatar
eldaddict
Cambrioleur confirmé
Cambrioleur confirmé

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 21/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différentes séries

Message  veggie 11 le Sam 12 Avr - 13:52

Mise à jour de la catégorie série avec des correctiosn et ajout de deux nouveaux spin-off.
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différentes séries

Message  Tyler le Dim 13 Avr - 13:54

J'ai profité de ta mise à jour pour tout relire et je te félicite pour ton travail de titan !

Ça donne envie de tout lire !
Du coup tu lis le japonais et l'italien ?

Quelques questions pour savoir si tout est à jour.

Pour Lupin III (1967)
Tu parles de l'édition actuelle en 10 tomes

De ce que tu mets, elle date de 1994.
Du coup je comprends pas trop le terme actuelle.
Tu veux dire que c'est la dernière édition en date, ou qu'elle est toujours en cours d'impression ?
Les 10 tomes couvrent toutes la série ?

Pareil pour Shin Lupin III (1977)

L'édition date de 1998 donc elle a quand même 15 ans.
C'est la dernière édition sortie à ce jour ?

Sinon ce manga a l'air sympa je trouve, du moins la couverture :


Quoi qu'il en soit merci encore pour toutes ces infos
avatar
Tyler
As de la Cambriole
As de la Cambriole

Nombre de messages : 106
Age : 34
Date d'inscription : 22/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différentes séries

Message  veggie 11 le Lun 14 Avr - 10:01

Oui, ce sont des éditions toujours disponibles à l'heure actuelle pour les séries dessinées par Monkey Punch et elles sont régulièrement réimprimées. En tout cas j'ai acheté l'intégralité de la deuxième série (couverture beige) et je n'ai eu aucun mal à les commander. Par contre fais attention avec l'édition de la première série, j'avais aussi commencé avec elle avant d'arrêter et de me tourner vers l'édition US (Amazon en possède encore) : la qualité d'impression n'est vraiment pas terrible, encore pire que celle de Tokyopop ! En fait il y a un réel problème au niveau de l'impression, apparemment les originaux souffrent soit du même problème soit ont disparu, du coup l'éditeur utilise sans doute des photocopies déjà bien mal en point. Une édition deluxe est à l'heure actuelle hautement improbable, vu que même l'édition grand format avec pages couleur est bien loin d'une édition Kanzenban à la Dragon Ball.

Sinon je lis facilement l'anglais, mais pour l'italien je fais un peu au pif en mélangeant français, espagnol et latin (j'ai fait un peu de latin par curiosité en première année de lycée). Pour le japonais, je sais lire les syllabes (hiragana et katakana), mais pour les kanji j'ai encore besoin d'un dictionnaire à côté même si je commence à en retenir un certain nombre.
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différentes séries

Message  Tyler le Lun 14 Avr - 12:24

Merci pour ta réponse  Wink 
avatar
Tyler
As de la Cambriole
As de la Cambriole

Nombre de messages : 106
Age : 34
Date d'inscription : 22/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les différentes séries

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum