1978: LE SECRET DE MAMO

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 1978: LE SECRET DE MAMO

Message  LUPIN le Jeu 31 Déc - 20:56

Tout simplement: MERCI! c'est vraiment splendide de ta part! Un vrai cadeau, un bonheur pour les fans et notamment de ce film que j'apprécie beaucoup aussi. C'est mon préféré avec Cagliostro.
Le livre est un pur plaisir!

_________________
Visitez le site et le forum d'EDGAR DE LA CAMBRIOLE
avatar
LUPIN
WEBMASTER
WEBMASTER

Nombre de messages : 1556
Age : 39
Localisation : L'Aiguille Creuse
Date d'inscription : 08/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://http://edgardelacambriole.forumculture.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978: LE SECRET DE MAMO

Message  remington le Sam 2 Jan - 21:52

Bravo pour cette trouvaille ,dommage cependant que cette scène n'ai pas été reprise dans le film.
avatar
remington
ANIMATEUR DU FORUM
ANIMATEUR DU FORUM

Nombre de messages : 1208
Date d'inscription : 24/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978: LE SECRET DE MAMO

Message  don-don le Lun 1 Mar - 17:58

En complément et en illustration de la présentation du double-mini-LD "Lupin III Secret Files" (voir 1969 : PILOT FILM), voici la bande-annonce internationale du film "Lupin contre Le clone" ou "Le secret de Mâmo".



Vous noterez qu'il y a 2 scènes qui ne figurent pas dans le film.
La première est celle dont je parlais plus haut et qui était rapidement mentionnée dans le pamphlet du film et par le site italien "Lupin the third info".
La seconde est une reprise d'extraits de la course formule 1 dans l'épisode 1 de la 1ère série.

_________________

Yakku !! Dekaaltchar ...
avatar
don-don
ANIMATEUR DU FORUM
ANIMATEUR DU FORUM

Nombre de messages : 521
Date d'inscription : 08/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978: LE SECRET DE MAMO

Message  Xanathos le Jeu 4 Mar - 1:04

Merci de nous faire partager ce beau cadeau Don-Don! Smile
Parmi les scènes inédites que tu cites, on peut en ajouter deux autres:
la silhouette rougeâtre de Mamo attendant patiemment Lupin, et celle ou Zenigata court, s'allonge et tire sur notre héros.
Dans la version finale du film, il courait, s'arrêtait, constatant avec désarroi que sa proie favorite lui a encore échappé... avant de hurler sa rage et sa colère envers son meilleur ennemi et de lui tirer dessus.
avatar
Xanathos
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 240
Age : 38
Localisation : Tahiti, Polynésie française
Date d'inscription : 19/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978: LE SECRET DE MAMO

Message  Jigen Daisuke le Jeu 10 Mar - 22:59

indianagilles a écrit:Par contre, j'ai cru voir que Don-Don avait concocté une version DVD du film avec l'image IDP + l'ancienne version et je me demandais s'il y avait moyen de l'obtenir ? Je possède les deux originaux et je serais vraiment aux anges !

Moi j'ai trouvé la version 1980 mais j'ai un son tout pourri :s Alors s'il y a moyen aussi...

* zyeux de Chat Potté *
avatar
Jigen Daisuke
Roi de la Cambriole
Roi de la Cambriole

Nombre de messages : 169
Age : 27
Localisation : Le cul dans un bon fauteuil, un Walther P38 à portée de main...
Date d'inscription : 04/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978: LE SECRET DE MAMO

Message  don-don le Lun 14 Mar - 12:36

De mon coté, j'avais redoublé l'image du dvd d'IDP avec le son de ma VHS. Mais entre le fait qu'il s'agit d'une copie analogique et que d'origine le son était du mono doublé, il y a par nature un souffle assez fort que je ne sais pas diminuer.

(Ne t'interroge pas si je n'ai pas répondu à tous tes com' : z'ai un peu la flemme ^^)

_________________

Yakku !! Dekaaltchar ...
avatar
don-don
ANIMATEUR DU FORUM
ANIMATEUR DU FORUM

Nombre de messages : 521
Date d'inscription : 08/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978: LE SECRET DE MAMO

Message  Jigen Daisuke le Mar 15 Mar - 12:44

J'avoue que je me suis quelque peu déchaînée XD
Et y a point moyen que tu mettes cette belle version sur le net, que je puisse la récupérer ? (dit l'étudiante fauchée)
Le son de ma version est tellement atroce que j'ai du mal à comprendre certaines répliques, c'est pas drôle...
Si ça t'ennuie pas bien sûr ^^
avatar
Jigen Daisuke
Roi de la Cambriole
Roi de la Cambriole

Nombre de messages : 169
Age : 27
Localisation : Le cul dans un bon fauteuil, un Walther P38 à portée de main...
Date d'inscription : 04/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978: LE SECRET DE MAMO

Message  don-don le Jeu 17 Mar - 0:17

Je vais tenter une compression pas trop dégueu et tâcherai de t'envoyer des liens en PM Wink

_________________

Yakku !! Dekaaltchar ...
avatar
don-don
ANIMATEUR DU FORUM
ANIMATEUR DU FORUM

Nombre de messages : 521
Date d'inscription : 08/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978: LE SECRET DE MAMO

Message  Jigen Daisuke le Jeu 17 Mar - 2:58

Génial, merci beaucoup ! *-*
avatar
Jigen Daisuke
Roi de la Cambriole
Roi de la Cambriole

Nombre de messages : 169
Age : 27
Localisation : Le cul dans un bon fauteuil, un Walther P38 à portée de main...
Date d'inscription : 04/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978: LE SECRET DE MAMO

Message  veggie 11 le Sam 7 Mai - 23:38

Ah ''Mamo'' ou plutôt ''Lupin contre le clone'' comme je l'appelle, qui est une traduction bien plus fidèle au titre original... L'un de mes films préférés du cambrioleur ou plus exactement mon film préféré. L'un des plus atypiques également, si atypique qu'on a du mal à croire à un film produit au Japon tant l'ambiance rappelle les affiches cinéma occidentales et l'ambiance psychédélique des années 70. Accrochez vos ceintures, ''Mamo'' est un trip à lui seul. Mais pas un bad trip, un good trip ! Nuance...


''Mamo'' est une grosse claque visuelle non pas dans le sens technique mais dans l'utilisation des décors pour renforcer l'humour loufoque ou l'ambiance grotesque qui se dégage du film. Les barrières de sécurité se tordent pour permettre à la voiture de se remettre sur la route, l'univers de Mamo est une cité grecque où les tableaux s'animent... Mamo, c'est du délire tant graphique que scénarique et c'est pour cette raison que je l'apprécie tant. La musique - qui colle parfaitement à l'ambiance - m'a beaucoup aidé au départ. Les personnages ont un fort caractère, ce qui est plutôt rare dans un ''Lupin III''. On voit souvent Jigen et Lupin collaborer, mais là on atteint le summum : Jigen qui abandonne Lupin et qui s'en contrefiche de venir le sauver... Goemon qui délaisse la bande, déçu par le caractère faible de Lupin vis à vis des femmes... Zenigata qui n'hésite pas à s'en prendre au cadavre de Lupin pour se débarrasser définitivement de son pire ennemi... Les dirigeants des USA qui se posent en gendarmes du monde et qui au final ne sont pas mieux que Mamo et sa bande. Pas de doute, nous sommes bien dans du Lupin pour adultes.


''Mamo'' est un film qui se doit de rester cru, insolent et provocateur, y compris dans le doublage. Edulcorer les dialogues comme le fait la VF 2005 est une grosse erreur, car elle vide le film d'une partie de son esprit, de son ambiance. Ce n'est plus ''Mamo'' que nous avons là mais une adaptation édulcorée pour adolescents. Preuve en est également les références culturelles tout simplement jetées aux oubliettes. Vous n'entendrez plus Jigen dire que ses idoles sont Marilyn Monroe et Humphrey Bogart, car seule la blonde Marilyn sera citée. Les films de Bogart seraient-ils trop anciens pour que la génération actuelle se souvienne de lui et comprenne l'allusion ? Alain Delon devient le prince charmant des contes de fées, comme si Fujiko avait encore l'âge pour y croire... Nous savons tous que Delon n'est plus le playboy qu'il était autrefois, mais de là à remplacer aussi platement l'allusion prouve le bâclage de cette traduction/adaptation datant de 2005.


La VF 2005 est censurée : Zenigata ne cite plus les tortures qu'il pratiquera sur Lupin, c'est bien trop violent pour le public cible ! Les personnages ne s'insultent pas, ne disent pas d'injures... Ils sont tout bien proprets, y compris dans leur langage. Nous sommes bien loin de leur virulence verbale lorsqu'ils hantèrent la France au tout début des années 80... Ne cherchez pas la réplique provocatrice involontaire de Lupin face à Adolf Hitler, elle a été remplacée (volontairement) par un ogouzianisme digne de Ken le Survivant (Vous savez bien : le coup du Haut couteau de cuisine). La réplique culte de Jigen se transforme en une phrase pas drôle qui manque de punch et ça, ça ne passe pas du tout. Nous sommes bien loin de la virulence des anciennes versions de cette réplique culte, tant en VO qu'en VF 1980.


Si les voix et le jeu de nos cinq protagonistes sont toujours aussi excellentes, le ton manque tout de même d'une certaine provocation, d'une insolente qui aurait beaucoup apporté au film. Les comédiens auraient-ils doublé ''Mamo'' comme ils ont doublé ''Cagliostro'' ou la série Tv 1 ? On est en droit de se le demander... Mamo en revanche est complètement raté; réduire le méchant le plus dangereux qu'ait rencontré Lupin en méchant de seconde zone, il fallait oser. Les comédiens n'ont pas reconnu l'allusion à Swan, le méchant de ''Phantom of the Paradise'', le film de Brian de Palma ? Manquent-ils d'une certaine culture cinématographique des années 70 ? Il y avait pourtant matière à justement jouer sur ces allusions, ce qu'a d'ailleurs fait la VF 1980.


L'édition d'IDP contient le stricte minimum, à croire que l'éditeur n'en avait rien à battre d'éditer ce film. Pour le tout premier anime pour adultes sorti en France (et au cinéma, je vous prie !), on frise l'insulte. Où sont les bonus ? L'interview de Monkey Punch sur son oeuvre ? Des commentaires ou des explications sur toutes les références ou clins d'oeil qui apparaissent dans le film ? IDP aurait-il vu en ''Mamo'' un vulgaire film d'action pour teenagers ? Les sous-titres sur la VO ne sont pas terribles, se complaisant dans le vulgaire plutôt que dans l'argot. Dommage... L'image et les couleurs sont ternes par rapport à ma vieille VHS... Au fond, seul le joli packing sur fond bleu vaut le coup d'oeil.


J'aurai vraiment aimé une édition plus respectueuse de ce grand film chargé d'Histoire sur l'animation japonaise en France, mais tout le monde semble l'avoir oublié. Or, le DVD d'IDP occulte complètement cet aspect. Résultat, je préfère m'en tenir à ma cassette malgré son grand âge. D'ailleurs, je n'ai toujours pas acheté le DVD, oups.
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978: LE SECRET DE MAMO

Message  Xanathos le Dim 8 Mai - 1:02

Je ne suis pas vraiment d'accord avec toi au sujet du DVD d'IDP: OK il s'agit d'une édition ultra light, mais c'est un bon DVD.
L'image a été remastérisée et les couleurs sont belles et le son est de très bonne qualité, tant en VF qu'en VO (j'ai d'ailleurs été agréablement surpris par cette dernière, la piste audio originale n'étant pas si étouffée que ça, malgré le grand âge du film).
Il est toutefois certain qu'un film aussi riche aurait mérité une édition collector, comme "Le Château de Cagliostro" et "Le Complot du Clan Fûma".
Je n'ai vu le film qu'une fois en VOSTFR, mais dans mes souvenirs, les sous titres étaient bons.
Quant aux doublages français, bien que je préfère la VF de 1980 plus crue, délirante et davantage dans le ton du film, j'aime tout de même beaucoup le doublage d'IDP (oui, même la voix de Mamo ne m'a pas tant dérangé que ça, bien que j'aurai également préféré que Jean-Claude Sachot emploie sa voix naturelle pour doubler le personnage).



avatar
Xanathos
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 240
Age : 38
Localisation : Tahiti, Polynésie française
Date d'inscription : 19/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978: LE SECRET DE MAMO

Message  Xanathos le Dim 8 Mai - 1:07

Ah, et puis Mamo n'est pas le premier film d'animation pour adultes sorti en France au cinéma:
Avant lui, il y a eu le célèbre Fritz le Chat de Ralph Bakshi ainsi que la parodie lubrique de Tarzan, "Tarzoon la honte de la Jungle" de Picha.

Quant à Mamo, je dirai que sa meilleure voix est celle de la VF de 1980, c'est la plus charismatique, et le jeu du comédien est exceptionnel (dommage que je n'ai pas réussi à l'identifier).
avatar
Xanathos
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 240
Age : 38
Localisation : Tahiti, Polynésie française
Date d'inscription : 19/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978: LE SECRET DE MAMO

Message  veggie 11 le Dim 8 Mai - 1:13

J'ai trouvé les couleurs extrêmement ternes comparé à d'autres éditions DVD de la même époque (DVD américain notamment), un détail que le critique sur dvdanime.net avait d'ailleurs signalé ! Comment dire... La veste de Lupin ressort moins bien, les couleurs sont moins vives... On dirait que la remastérisation a un peu pesé sur l'image.


J'avais oublié de mentionner le son : il est vrai que côté audio, c'est parfait.


Pour la VOSTF, je parle surtout des répliques mal tournées, elles collent pas vraiment au ton du film. Certes c'est subjectif, mais les autres éditions de Mamo (j'en connais quand même sept !) adaptaient mieux les dialogues. La VO était très drôle en VOSTA, mais en VOSTFR... c'est vraiment mal tourné. Par chance, les références culturelles ont été citées en VOSTFR, ce qui n'était pas le cas en VF. Ensuite, il y a le ''Ce ne peut qu'être l'inconscient d'un dieu ou d'un crétin'' : cette réplique est très déplacée. Un crétin, c'est un débile léger. Un déficient mental qui cependant conserve une bonne partie de ses capacités. Il est lourdement handicapé mais pas au point d'être un légume ! Or c'est justement ça la subtilité de la réplique d'origine : ''Seul un dieu ou un demeuré profond peut avoir un tel inconscient''. Un demeuré profond ne peut pas penser ou vraiment rêver, son cerveau est bien trop touché pour bénéficier de ces capacités...

Je ne sais pas si je suis clair, mes cours de psychologie cognitive me reviennent par bribes Laughing


Je reproche à la VF d'avoir édulcoré le film, rien de plus. D'avoir gâché toutes les références culturelles, mais ça c'est la faute de la traductrice, pas d'Ogouz et son équipe.


Et non, je n'accroche vraiment pas à la voix de Mamo. Elle est tout bonnement insupportable et nuit beaucoup au personnage.




Je parlais en tant que dessin-animé japonais, Xanatos Wink Même si on peut quand même citer ''Belladonna la petite sorcière'', sorti en France en 1975, mais j'ignore s'il s'agit d'un film pour adultes ou non.
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978: LE SECRET DE MAMO

Message  Xanathos le Dim 8 Mai - 1:21

Oui, je peux comprendre qu'on ne supporte pas cette voix, mais pour moi, ça passe.

A mon avis, on ne pourra jamais faire pire que les épouvantables interprétations des "méchants' par Maurice Sarfati dans "Nicky Larson", ou là, j'avais une envie folle de lui flanquer des baffes pour le faire taire.
Il n'y a guère que sur "Sherlock Holmes" ou je l'apprécie.

Sur DVDanime.net, la critique de l'image a été très bonne (surtout pour un film aussi vieux), Joe Gillian a dit que dans l'ensemble, les couleurs sont belles et que les seuls reproches que l'on pourrait émettre à l'encontre de l'image sont la présence de quelques artefacts ou de petits défauts pas bien gênants.

Pour ma part, je suis plutôt de son avis.

Je partageais également son opinion sur le film, la première fois que je l'ai vu, il m'avait déçu, et même si je l'avais bien aimé, il ne m'avait pas follement enthousiasmé.
C'est au fil de mes revisionnages que je l'ai réevalué et davantage aimé.
Et c'est tout de même CE film qui est à ce jour, l'adaptation animée la plus proche et la plus respectueuse du manga de Monkey Punch.

veggie 11 a écrit:

Je parlais en tant que dessin-animé japonais, Xanatos Wink Même si on peut quand même citer ''Belladonna la petite sorcière'', sorti en France en 1975, mais j'ignore s'il s'agit d'un film pour adultes ou non.

Au temps pour moi!
avatar
Xanathos
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 240
Age : 38
Localisation : Tahiti, Polynésie française
Date d'inscription : 19/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978: LE SECRET DE MAMO

Message  veggie 11 le Dim 8 Mai - 1:30

A mon avis, on ne pourra jamais faire pire que les épouvantables interprétations des "méchants' par Maurice Sarfati dans "Nicky Larson", ou là, j'avais une envie folle de lui flanquer des baffes pour le faire taire.


Alors là je suis tout à fait de ton avis ! Je trouve que ce sont vraiment les pires voix de cette VF Evil or Very Mad



Sur DVDanime.net, la critique de l'image a été très bonne (surtout pour un film aussi vieux), Joe Gillian a dit que dans l'ensemble, les couleurs sont belles et que les seuls reproches que l'on pourrait émettre à l'encontre de l'image sont la présence de quelques artefacts ou de petits défauts pas bien gênants.


J'avais lu le contraire, mais peut-être que la critique a été modifiée depuis ? Il parlait de réalisation technique ayant vieilli, de couleurs ternes... Un truc de ce genre. Faut que j'aille vérifier un jour. Joe Gillian m'a semblé très déçu du film, je crains qu'il ait comparé avec ''Cagliostro''. Or, ce n'est justement pas ce qu'il faut faire, ce sont deux films complètement différents. Mais d'un point de vue scénarique et technique, ''Mamo'' reste le plus original et le plus barré des six films de Lupin III. Il y a une foule d'analyse à faire sur ce film et j'espère qu'un jour une édition réuniant les deux VF et une foule de bonus verra le jour.


Je dois avouer que la première fois que j'ai vu ''Mamo'', je l'ai trouvé très bizarre. Ce n'est qu'en revoyant plus précisément le film en VO que je l'ai beaucoup aimé. Et les différents anciens doublages, son statut de premier anime pour adultes japonais sorti en France, toutes les vieilles éditions qu'il a connu, les références, etc. m'ont convaincu de ma préférence pour ce film.

C'est d'ailleurs la raison pourquoi ''Cagliostro'' reste aussi pour moi un petit chouchou (malgré les nombreux points que je lui reproche), même si pour moi il s'agit d'un film miyazakien et non lupinesque ! cheers
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978: LE SECRET DE MAMO

Message  mauser91 le Ven 13 Mai - 20:30

Bien qu'édulcoré, j'adore la VF de 2005 (je n'ai pas encore vu la 1er VF).
avatar
mauser91
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 317
Age : 26
Localisation : Là ou aucun homme n'est jamais allé
Date d'inscription : 23/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978: LE SECRET DE MAMO

Message  veggie 11 le Ven 13 Mai - 20:38

La raison de ma déception vis-à-vis de la VF concerne exclusivement certains aspects de la traduction et la voix de Mamo. On sent qu'une femme a bossé sur cette trad', elle est trop romantique sur les scènes d'amour et pas assez virulente sur les scènes ''brutales''. Mais ce n'est que mon avis... Dire que je suis une fille et j'adore la crudité des dialogues de la VF 1980 Razz



Mauser91 : Pour la VF 1980, tu peux acheter des cassettes pour des prix ridicules sur Priceminister. Si t'as les moyens, je te conseille vivement de passer par là. Sinon, si tu veux des liens ''spécifiques'', envois-moi un MP, je me ferai un plaisir de t'aider ! Very Happy


Crois-moi, en écoutant cette VF 1980, ce film prend une toute autre dimension !
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978: LE SECRET DE MAMO

Message  mauser91 le Ven 13 Mai - 20:53

Don-don m'a donné des liens, mais faut installé des trucs pour pouvoir voir, je m'en occuperais plus tard.
avatar
mauser91
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 317
Age : 26
Localisation : Là ou aucun homme n'est jamais allé
Date d'inscription : 23/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978: LE SECRET DE MAMO

Message  don-don le Ven 13 Mai - 21:14

mauser91 a écrit:Don-don m'a donné des liens, mais faut installé des trucs pour pouvoir voir, je m'en occuperais plus tard.
Y'a rien à installer, c'est auto-extractable. Tu lances le 001.exe et tout se recolle automatiquement.
Après, si tu n'as pas de lecteur divx (logiciel ou machine de salon), c'est autre chose...

_________________

Yakku !! Dekaaltchar ...
avatar
don-don
ANIMATEUR DU FORUM
ANIMATEUR DU FORUM

Nombre de messages : 521
Date d'inscription : 08/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978: LE SECRET DE MAMO

Message  veggie 11 le Ven 13 Mai - 21:17

Exactement ! C'est tout simple à faire, suffit d'installer le logiciel pour recoller les trois liens et c'est automatique.


D'ailleurs à ce propos, merci Don-Don pour ce lien filé à Amadys qui m'en a fait pleinement profiter. J'évite ainsi d'épuiser ma cassette... J'attends d'avoir le temps de la numériser, mais il me faut un lecteur Secam et ce n'est possible que via une entreprise spécialisée.

avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978: LE SECRET DE MAMO

Message  don-don le Ven 13 Mai - 21:30

Non, aucun logiciel, juste à lancer le fichier terminant pas "001.exe" (ou 001 si votre windows cache l'extension).
veggie 11 a écrit:J'attends d'avoir le temps de la numériser, mais il me faut un lecteur Secam et ce n'est possible que via une entreprise spécialisée.
Il y a une dizaine d'année, oui, mais plus vraiment maintenant. Pour peu d'avoir un ordinateur pas trop vieux (genre moins de 3 ans), il suffit d'un boitier externe de numérisation vidéo, et d'un magnétoscope VHS évidemment. Par exemple, LIDL vend régulièrement un modèle pour 20€ que j'ai branché sur mon ordi de salon et relié à un décodeur, mon magnéto et mon lecteur LD. Auparavant, j'utilisais un des premiers magnéto numérique dispo en France mais qui fait un bruit d'avion (véridique)...
Sans compter qu'un "simple" graveur DVD de salon peut suffire (aux alentours de 60€ en moyenne), sauf pour les VHS protégées ...

_________________

Yakku !! Dekaaltchar ...
avatar
don-don
ANIMATEUR DU FORUM
ANIMATEUR DU FORUM

Nombre de messages : 521
Date d'inscription : 08/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978: LE SECRET DE MAMO

Message  veggie 11 le Ven 13 Mai - 21:40

Certes, j'ai un combi VHS/DVD graveur (je l'ai exprès voulu graveur). Seulement, c'était le dernier en stock et je n'ai pas vérifié s'il était pal/secam compris ou simplement pal. Résultat, je peux lire ma cassette mais le résultat donne une image en noir et blanc. La seule solution serait soit de voir si je peux changer de système de lecteur soit de la faire numériser par des pro...
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978: LE SECRET DE MAMO

Message  don-don le Ven 13 Mai - 21:55

veggie 11 a écrit:Certes, j'ai un combi VHS/DVD graveur (je l'ai exprès voulu graveur). Seulement, c'était le dernier en stock et je n'ai pas vérifié s'il était pal/secam compris ou simplement pal. Résultat, je peux lire ma cassette mais le résultat donne une image en noir et blanc. La seule solution serait soit de voir si je peux changer de système de lecteur soit de la faire numériser par des pro...
Ah ? On a vendu des lecteurs VHS uniquement PAL en France ? Effectivement, je n'aurais sans doute pas moi-même vérifier car j'aurais été convaincu que de base le système Secam était d'office sur un magnéto vendu en France. Certes, ça n'a plus de sens pour la lecture DVD mais c'est plutôt étonnant pour la lecture des VHS (le vendeur devait croire que ça ne servirait qu'à enregistrer et relire ses propres enregistrements, et pas à lire des VHS déjà en sa possession)... Dire qu'au siècle dernier c'était encore la galère pour trouver des lecteurs bi-standard Pal-Secam pour pouvoir lire ses imports anglais.

Ah sinon, juste pour l'anecdote, la version 1980 a longtemps été connue en France sous le titre "La Pierre de (la) Sagesse" (c'est comme ça que je l'ai récupérée moi-même). C'est une allusion à la première quête de Lupin dans le film qui était reprise du titre italien ("La pietra della saggezza")...

_________________

Yakku !! Dekaaltchar ...
avatar
don-don
ANIMATEUR DU FORUM
ANIMATEUR DU FORUM

Nombre de messages : 521
Date d'inscription : 08/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978: LE SECRET DE MAMO

Message  veggie 11 le Ven 13 Mai - 23:35

Sauf que je suis Suisse et qu'on vend surtout des lecteur Pal en Suisse Smile Pour les rares cassettes Secam que je possède, je me suis dit que ce serait pas un drame...


J'ignorais que le titre ''La pierre de la sagesse'' avait été utilisé en France ! Car durant les éditions des années 80, les cassettes portaient toutes le titre ''Lupin III''. Je possède l'affiche cinéma italienne d'époque et le titre est ''Lupin III''. Le titre italien actuel est venu bien plus tard, j'ignore quand. En tout cas, sur les cassettes de 1993, le titre ''La pietra della saggezza'' est présent.

Je sais aussi qu'une affiche cinéma française a existé, c'est Olivier Fallaix, le rédacteur en chef d'Animeland qui connaît bien Lupin qui me l'a informé. Je ne sais cependant pas à quoi elle ressemble...


Je possède d'autres cassettes d'époques de ce premier film, la suédoise (premier doublage américain jamais édité ailleurs ! Une véritable pièce de collection que j'ai pu trouvé grâce à mon ami Google) et l'américaine en plus de la française. Je compte d'ailleurs prochainement faire un topic sur les doublages de Lupin III à l'étranger, ça peut se montrer très intéressant !

avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978: LE SECRET DE MAMO

Message  mauser91 le Ven 13 Mai - 23:48

J'ai hâte de voir ce que donnera ce topic Smile
avatar
mauser91
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 317
Age : 26
Localisation : Là ou aucun homme n'est jamais allé
Date d'inscription : 23/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1978: LE SECRET DE MAMO

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum