Miyazaki a-t-il apporté un certain renouvau sur Lupin III ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Miyazaki a-t-il apporté un certain renouvau sur Lupin III ?

Message  veggie 11 le Mer 19 Oct - 14:06

Discutez-en ici ! Que ce soit au travers des Greatest Capers, du second film ou de la série Tv 1, Le Maître a-t-il apporté au travers de sa vision sur la saga des points positifs pour une amélioration de la saga ou au contraire lui a-t-il fait plus de tort que de bien ?

Que pourrait encore apporter Miyazaki s'il venait à travailler une nouvelle fois sur ce titre ?
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miyazaki a-t-il apporté un certain renouvau sur Lupin III ?

Message  Xanathos le Mer 19 Oct - 17:19

Ce que Miyazaki a apporté à Lupin, tant en bien qu'en mal?

Du bien, il en a apporté à notre héros, très certainement.
La réalisation technique de la première série, déjà de haut niveau sur les premiers épisodes a connu un bond technique lors de l'arrivée de Miyazaki (et de Isao Takahata, ne l'oublions pas!) , l'animation est devenu nettement plus fluide. La différence est comparable à celles qu'il y a entre les 18 premiers épisodes de Lady Oscar réalisés par Tadao Nagahama et les 22 suivants réalisés par Osamu Dezaki, les épisodes de Dezaki ayant une animation largement meilleure et bien plus fluide.

De plus, je trouve qu'à l'arrivée du tandem sur la mise en scène, la série est devenu bien plus dynamique dans sa narration, car, certains épisodes d'Osumi souffraient de quelques longueurs (cela n'enlève rien au fait que la plupart des épisodes qu'il a dirigé sont exceptionnels, notamment le 4e).

On a également une accentuation de l'humour (peu présent, bien que drôle dans les premiers épisodes de la série), celui ci étant vraiment loufoque et délirant. A ce titre, le 15e est une pure merveille d'humour absurde et de gags désopilants.

Pour les défauts... on pourra déplorer la disparition de la noirceur des premiers épisodes qui leur conférait tant de charme et les rendaient si fascinants.
De plus on pourra regretter le nouveau look déplorable de Fujiko, qui est passé de la femme fatale utilisant son physique avantageux pour séduire les hommes crédules, à une nana habillée comme un sac à patate se moquant de plaire à qui que ce soit.

De plus, je trouve Goemon un peu trop sous exploité sous la houlette de Miyazaki/Takahata (et ça ne fera qu'empirer avec "Cagliostro").

Et puis les scénarios de certains épisodes pêchaient par leur construction décousue et se sont avérés assez décevants comme le 22e épisode (avec le fameux sois disant brillant ordinateur) ou l'épisode "bof, bof" ou Lupin se retrouve sur une île de voleurs...

Et puis Jigen, s'il a heureusement gardé son humour pince sans rire délectable et sa méfiance légitime vis à vis de Fujiko, perd hélas un peu de sa finesse: il passe dans certains épisodes pour un gros bourrin (comme celui ou il veut récupérer l'héritage du grand père de Lupin en utilisant un bazooka pour faire fuir ses ennemis), loin de la subtilité dont il a fait preuve dans les premiers épisodes. Néanmoins, il sait aussi faire preuve de lucidité et garder la tête sur les épaules et n'hésite pas à enguirlander et critiquer Lupin quand il se fait encore abuser par les mensonges de Fujiko ou quand il conçoit des plans trop kamikaze (comme dans le 15e épisode).

Pour Cagliostro, on a beau dire (à juste titre) que c'est une très libre adaptation du manga de Monkey Punch (et qui aurait pu être infiniment plus respectueuse de l'oeuvre originale, c'est vrai), ce long métrage n'en demeure pas moins magnifique et très touchant. Je pense qu'à travers ce film, Miyazaki a su insuffler pour la première fois une certaine poésie aux adaptations animées de Lupin III, certaines scènes sont d'une beauté prodigieuse, presque oniriques.

Ce film préfigure un peu Porco Rosso, je pense notamment à cette scène contemplative ou Lupin se remémore Clarisse après s'être baladé dans le jardin...
On perçoit une véritable mélancolie lors de ce moment là.

Un des autres points communs entre les deux films, c'est qu'en dépit du fait que Lupin fasse physiquement beaucoup plus jeune que son âge (il ressemble presque à un adolescent), on a affaire à un homme qui dans ce film se rapproche de la quarantaine, prend conscience qu'il n'est plus tout jeune et qu'il ne peut rattraper une époque désormais révolue...

En ce sens, la scène ou il enlace Clarisse puis, au prix d'un énorme effort sur lui même, décide de la quitter est symbolique.

Il était animé par des sentiments conflictuels, on se rend bien compte qu'il éprouve énormément d'affection envers Clarisse (voire de l'amour) et il aimerait rester auprès d'elle.
Puis il a réussi à se raisonner, d'une part, un homme âgé de presque 40 ans ne peut se permettre d'avoir une fiancée presque deux fois plus jeune qu'elle, d'autre part, il sait que Clarisse est une jeune fille douce et pure, et il ne veut pas la souiller en la plongeant dans l'univers dans lequel il évolue, un environnement criminel ou elle sera perpétuellement en danger et risquant d'être tuée à tout moment. Et elle devrait perpétuellement échapper à la police et ne serait plus jamais tranquille.

On reproche souvent au Lupin de ce film d'être "gamin" ou "niais", mais là, il a fait preuve de beaucoup de sagesse et de maturité.

Il sait que Clarisse est une fille formidable, gentille et généreuse et qu'elle sera une future souveraine de son royaume qui sera responsable et saura diriger son pays avec sagesse.

En fait, cette fin douce amère fait là aussi un peu écho au dénouement de Porco Rosso...

Au chapitre des reproches là en revanche, on est tous d'accord: Goemon qui fait pratiquement de la figuration, Jigen qui a un rôle important durant les 30 premières minutes puis est complètement sous exploité par la suite et qui ne prend aucune initiative, Fujiko qui devient une rambo au féminin et perd son côté manipulateur...

Ce film est l'un des meilleurs Miyazaki, et, même s'il n'est pas le meilleur film de la saga Lupin III, il n'en demeure pas moins l'un de mes préférés.

Je ne pourrai jamais haïr ce film, c'est grâce à lui que je me suis plongé avec une joie immense dans l'univers de Lupin III et que je suis devenu un fan inconditionnel.





avatar
Xanathos
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 240
Age : 38
Localisation : Tahiti, Polynésie française
Date d'inscription : 19/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miyazaki a-t-il apporté un certain renouvau sur Lupin III ?

Message  veggie 11 le Ven 21 Oct - 1:05

Joli résumé ! Wink


Il me semble à propos de Cagliostro que tu avais prévu d'en parler dans le topic en question après ma critique, je me trompe ? Je serai curieuse de voir ça !


Je suis parfaitemetn d'accord avec la plupart des exemples. En revanche :

Jigen qui a un rôle important durant les 30 premières minutes puis est complètement sous exploité par la suite et qui ne prend aucune initiative


Je ne trouve pas que Jigen a un rôle important dans Cagliostro, même les 30 premières minutes ! Surprised Que fait-il de particulier ? Il suit juste Lupin et tire dans les pneus des agresseurs de Clarisse, la sauvant de leurs griffes un petit moment, mais sinon... C'est surtout Lupin qui prend tout en mains. Jigen n'est vraiment pas très utile. A part pour ''permettre au spectateur de suivre les informations utiles à l'histoire'' comme disait Helen Mc Carthy dans son livre sur Ghibli Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes D'habitude j'adore ses articles sur Lupin dans Anime UK. Elle avait fait une jolie description des persos très juste dans un numéro datant de 1995, mais là j'ignore pourquoi elle s'est complètement loupée sur ce sujet. Et il a fallu que buta connection reprenne mot pour mot ses analyses erronnées.

Oui je sais j'insiste trop avec Jigen mais c'est mon perso préféré et forcément le voir aussi malmené dans un film qualifié de ''meilleur'' par tous ceux qui ne connaissent Lupin que par Cagliostro... On dirait presque qu'ils valident cette vision du personnage.
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miyazaki a-t-il apporté un certain renouvau sur Lupin III ?

Message  Xanathos le Sam 22 Oct - 1:14

Si ça ne te dérange pas Veggie11 Je te répondrai tout cela ce week end (en particulier dans le topic Cagliostro), là j'ai un coup de pompe! Wink

Mais je peux t'assurer que j'ai des choses à dire, notamment sur Jigen car si je suis d'accord avec toi sur certains points, je ne le suis pas pour d'autres...
avatar
Xanathos
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 240
Age : 38
Localisation : Tahiti, Polynésie française
Date d'inscription : 19/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miyazaki a-t-il apporté un certain renouvau sur Lupin III ?

Message  veggie 11 le Mar 25 Oct - 20:23

J'y repense soudain, mais l'apport miyazakien sur l'oeuvre n'est-il pas aussi dû aux différents détails que Miyazaki a utilisé sur chaque adaptation et que l'on retrouve par la suite sur pas mal d'adaptations animées, à savoir :

1) Un Lupin plus sympathique, plus chaleureux, moins entouré de gangsters en qui il cherche à profiter (pour te donner un exemple de l'ambiance du manga aux origines, pense à l'épisode 33).

2) Le côté ''beau gosse ténébreux'' de Goemon (absent à l'origine, notamment sur les 2 premières séries)


3) Une Fujiko plus maternelle (exemple type : Fujiko dans ''Nostradamus'')


4) La jeune guest star héritée de Clarisse qu'on voit de plus en plus dans les Tv spéciaux (Exemples-types : Tv spécial de 1996, 1998, 2003, 2004, etc.)


Sans parler des détails comme la fameuse coupe de cheveux de Jigen, son rôle de flingueur, des passages plus contemplatifs, des relations plus familiales ou amicales entre la bande, etc. ?


J'ai comme l'impression que Miyazaki au travers du Château de Cagliostro a vraiment redéfini entièrement l'univers de Lupin III et l'influence y est nette, surtout à partir des années 90. Auparavant, l'ambiance Monkey Punch était déjà plus présente si je prend par exemple la troisième série Tv qui nous montre un univers Lupin III à des années-lumière du Château de Cagliostro avec un Lupin avide d'envoyer un bâton de dynamite à ses ennemis (tellement que ses mains tremblent) ou encore Jigen qui s'en fiche d'être capturé par des ennemis. Là on retrouve clairement l'ambiance d'origine alors que dans les Tv spéciaux actuels, ils se montrent plus... comment dire ? Empathiques ? Moins railleurs ? Il était plutôt rare dans les séries Tv 1 et 2 (sauf réalisés par Miyazaki) de les voir s'intéresser aux problèmes ou difficultés des autres - rappelons au passage dans Goodbye Lady Liberty comme Lupin tarde à aider Michael qui pour lui est moins intéressant que récupérer le diamant - alors que dans les Tv spéciaux plus récents ils sont un peu toujours en train d'aider ou de soutenir quelqu'un. Et cela me fait beaucoup penser à Clarisse retenue en otage pour qui Lupin abandonne le trésor pour secourir sa bien-aimée.


Qu'est-ce que vous en pensez ?
avatar
veggie 11
Maître Suprême de la Cambriole
Maître Suprême de la Cambriole

Nombre de messages : 566
Age : 28
Localisation : Alpes suisses
Date d'inscription : 01/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.naru1202.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miyazaki a-t-il apporté un certain renouvau sur Lupin III ?

Message  Jigen Daisuke le Lun 13 Fév - 19:47

Ouaip, carrément d'accord, c'est comme ça que je l'aurais exprimé aussi.
Rajoute aussi le côté complètement dingue voire con de Lupin qui est passé complètement à la trappe sur les derniers spéciaux, m'est avis que l'influence Miyazaki n'y est pas totalement étrangère...
Son côté obsédé aussi. Je viens de me refaire hier Dragon Maudit et Le Trésor d'Harimao où dinguerie et côté obsédé sont présents et y a pas, c'est ce que j'appelle du Lupin ça... et encore, on s'éloigne déjà de l'esprit monkeypunchesque.
avatar
Jigen Daisuke
Roi de la Cambriole
Roi de la Cambriole

Nombre de messages : 169
Age : 27
Localisation : Le cul dans un bon fauteuil, un Walther P38 à portée de main...
Date d'inscription : 04/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miyazaki a-t-il apporté un certain renouvau sur Lupin III ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum